Welsh terrier | Informations et faits sur la race de chien

40

Il est difficile de trouver un animal de compagnie plus actif et positif que le welsh terrier (terrier gallois). Ce chien merveilleux, apparaissant dans votre maison, ne laissera personne s’ennuyer. L’une des principales caractéristiques de la race est un approvisionnement illimité en énergie, qui doit être mis quelque part.

Le Welsh Terrier, également connu sous le nom de Welshie, est un chien curieux, joueur et fidèle. Les représentants de la race ont un instinct de chasse inné.

Ils sont capables de chasser les renards, les rongeurs et les oiseaux. Mais maintenant, le Welsh Terrier est conservé comme animal de compagnie et n’est pratiquement pas utilisé pour la chasse.

Welsh terrier

Histoire de la race

La patrie du Welsh Terrier est la Grande-Bretagne, ou, plus précisément, le comté de Pays de Galles. La race indiquée est apparue dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Fait référence aux chiens de chasse.

Le Welsh Terrier est étonnamment similaire à l’Airedale terrier. Des personnes mal informées appellent le welsh terrier sa copie miniature. Cette déclaration est incorrecte, il n’y a pas de racines communes entre ces races.

L’histoire de l’origine, la formation de la race peut être retracée par des registres anciens, des peintures, des statuettes.

Dans les temps anciens, un terrier était appelé tout petit chien qui avait un caractère diabolique, de la force, des cheveux grossiers et avec une dextérité incroyable chassait les petits prédateurs, les rats et les souris.

Ce terrier est le descendant d’un vieux terrier anglais à poil rugueux, qui est actuellement une espèce éteinte. Pendant longtemps, le Welshie a été classé comme Old English terrier lors des expositions. Mais de nombreuses autres espèces de terriers entrent dans cette catégorie.

En 1885, le Welshie était entièrement formé et a reçu une classification distincte dans le club cynologique d’Angleterre. À partir de ce moment-là, l’élevage de race pure a commencé et des chenils officiels de welsh terrier sont apparus.

La popularité des Welsh Terrier a commencé à croître. Il est devenu connu en dehors de son pays natal. Ils ont commencé à l’élever en Amérique dans les pays européens. En Allemagne, les éleveurs ont utilisé les gènes du Welsh Terrier pour élever une race telle que le Jagdterrier.

On suppose que lors de la formation du welsh terrier, les maîtres-chiens ont attiré les fox terriers, les Lakeland terriers et les terriers irlandais vers le travail d’élevage.

Welsh terrier

Caractéristiques physiques du Welsh Terrier

Le Welsh Terrier a une carrure compacte, les muscles de la race sont développés, comme ceux des vrais athlètes.

Les chiens Welsh Terrier adultes ne doivent pas dépasser 39 cm au garrot. Poids env. 9 kg.

Une tête de taille moyenne avec un crâne plat repose sur un cou pas trop épais et de longueur moyenne. Oreilles pendantes, de forme triangulaire, de petite taille.

Les yeux ne sont pas exorbités, profonds, relativement petits, sombres. Le regard est vif, attentif.

Le museau du Welsh Terrier n’est pas trop long. Le nez est de taille moyenne, noir.

Les mâchoires sont puissantes et profondes. Ce terrier a une forte adhérence. La piqûre en ciseaux est correcte.

Le rein est solide, le dos est court, la ligne du haut est uniforme. La poitrine est profonde, modérément volumineuse. Dans la plupart des cas, la queue est amarrée.

Les jambes sont lisses, avec des muscles très développés et un squelette massif. Les hanches sont assez longues. Pattes de chat, arrondies, de petite taille.

Le pelage du Welsh Terrier est de longueur moyenne et dense. Les cheveux au toucher durs, bouclent légèrement. Le museau a une moustache et une barbe, caractéristiques de tous les types de terriers.

La couleur du pelage est exclusivement bicolore – brun rougeâtre avec des coiffes noires ou gris noir.

Welsh terrier

Caractère et tempérament du Welsh Terrier

Le terrier gallois tolère très mal la séparation des propriétaires. Il s’attache rapidement à la famille, à la maison. Pas obsessionnel, s’il voit que le propriétaire est occupé, il ne le harcelera pas, demandant de l’attention.

Il essaiera de s’occuper de quelque chose par lui-même, par exemple, jouer avec son jouet préféré. L’essentiel pour un Welsh terrier est de savoir que le propriétaire est dans la maison, à proximité.

Le Welsh Terrier montre souvent son caractère capricieux et insolent. Les maîtres-chiens ont noté que les mâles sont beaucoup plus calmes, plus équilibrés et plus amicaux que les femelles. L’agression n’est pas inhérente à la race.

Mais si une situation dangereuse survient, si quelqu’un menace le welsh terrier ou son propriétaire, le chien devient audacieux et décisif. Il est capable de donner une rebuffade digne à l’ennemi, malgré sa petite taille.

Pour les enfants, le Welshie est un ami, un compagnon de jeu et un protecteur idéal. Vous n’êtes pas obligé de laisser ce terrier seul avec les enfants, mais avec les adolescents, un chien énergique est prêt à passer du temps à jouer à des jeux jour et nuit. L’essentiel est que les parents apprennent à leurs enfants à traiter avec respect l’animal avec soin.

En raison de l’instinct de chasse inné du Welsh Terrier, il est déconseillé de garder les petits animaux sur le même territoire, en particulier les rongeurs (rats, hamsters, écureuils …).

Un terrier gallois peut coexister paisiblement avec un chat s’il a grandi avec elle dans la même maison. En raison de son arrogance, cela ne le dérange pas de participer à des combats de chiens.

Il ne montre pas d’agression envers les gens, y compris envers les étrangers. Les invités sont même heureux, car elle préfère être sous les projecteurs. Mais c’est à condition qu’il n’y ait pas de menace d’étrangers.

Le Welsh Terrier n’appartient pas aux chiens silencieux et tranquilles. Un tel animal, avec ou sans raison, aime aboyer. Sevrez-le de cette enfance.

Santé

La durée de vie moyenne d’un Welsh Terrier est de 12 à 15 ans.

Ce chien est naturellement fort et le propriétaire doit maintenir sa santé. Il doit obligatoirement vacciner l’animal, effectuer régulièrement des vermifuges et des traitements contre les puces et les tiques.

Il est important de visiter une clinique vétérinaire avec un Welsh Terrier au moins une fois par an pour subir des examens préventifs. Cela aidera à détecter une maladie possible à temps et à commencer le traitement à un stade précoce.

Le propriétaire du Welsh Terrier doit savoir à quels problèmes de santé son animal est sujet :

  • Le glaucome est une hypertrophie du globe oculaire.
  • Allergie – produits alimentaires ou de soins.
  • La cataracte est une maladie oculaire caractérisée par une opacification du cristallin.
  • La maladie de Von Willebrand est un trouble de la coagulation, accompagné d’hémorragies spontanées.
  • Épilepsie – la maladie n’est pas traitable, mais les crises accompagnées de crises peuvent être contrôlées.
  • Luxation de la lentille de l’œil – destruction des fibres de la ceinture qui maintiennent normalement la lentille, à la suite de quoi elle peut se déplacer librement entre les caméras avant et arrière de l’œil à travers l’ouverture de la pupille.
  • L’hypothyroïdie est une pathologie endocrinienne.
  • Atopie – dermatite atopique, une maladie se manifestant par des éruptions cutanées allergiques.
Welsh terrier

Soins élémentaires

Le welsh terrier peut se sentir à l’aise aussi bien dans l’appartement que dans la volière. L’essentiel, dans le premier et le second cas, est de fournir au chien hyperactif des promenades quotidiennes.

Lorsque vous vous promenez dans la ville, vous ne pouvez pas laisser le chien sans laisse. Il est tenté par la chasse ; il a un instinct de chasse très développé. Par conséquent, à tout moment, ce terrier peut chasser un chat ou un oiseau qui passe.

Pour garder le welsh terrier libre de courir librement, trouvez un endroit pour vous éloigner des routes et des endroits trop fréquentés. Bien que – une fois par semaine, partez avec votre animal de compagnie à la campagne.

Si le chien est gardé dans un enclos et que la cour privée est bien clôturée, laissez-le courir tous les jours sur le territoire de la maison. Il est important de prendre en compte le fait que le welsh terrier aime creuser, creuser des trous.

Il peut facilement déterrer la clôture et courir pour une promenade indépendante, ce qui est semé d’embûches pour le chien et les poulets voisins, par exemple.

Garder un Welsh Terrier sur une chaîne n’est pas acceptable. Le chien souffrira d’une telle restriction de liberté. En conséquence, il déterrera tout le sol autour de la cabine, gémira et aboyera.

Pour maintenir l’apparence du chien en bon état, ainsi que pour maintenir sa santé, les procédures suivantes doivent être effectuées régulièrement :

  • Le pelage du Welshie nécessite des soins sérieux sous forme de peignage, coupe de cheveux, coupe. La mue chez les représentants de la race est mal exprimée, mais ils doivent être peignés souvent (2-3 fois par semaine). Nous procédons à la taille 2 fois par an. Si le welsh terrier participe à des spectacles, le parage est obligatoire tous les mois, il est conseillé de faire appel aux services d’un professionnel.
  • Nous lavons notre chien une fois par semaine, car ce terrier actif est rapidement enduit, son pelage grossier est facilement sale. Après la promenade, nous lavons les pattes du chien et essuyons son ventre et ses pattes avec une serviette humide, puis essuyons.
  • Nous coupons les ongles une fois par mois.
  • Les oreilles doivent être examinées trois fois par semaine. Après examen, nous nettoyons à l’aide de cotons-tiges et de produits spéciaux de la pharmacie vétérinaire.
  • Nous nettoyons les yeux de notre chien quotidiennement le matin à l’aide de cotons-tiges.
  • Nous brossons les dents de notre chien une fois par semaine avec une pâte spéciale et une brosse pour éviter la formation de tartre et l’apparition d’une odeur désagréable de la bouche.

Le Welsh Terrier est extrêmement pointilleux sur la nourriture. Il convient aussi bien aux aliments secs qu’aux produits naturels. La voie artificielle est plus facile. En achetant des aliments de qualité supérieure, le propriétaire fournit au chien une alimentation équilibrée avec la bonne quantité de vitamines et de minéraux.

Avec une alimentation naturelle, il est important d’inclure des suppléments de vitamines et de minéraux dans l’alimentation. Il est important de maintenir le bon ratio de protéines, de lipides et de glucides. Pensez aux portions, guidé par l’âge de l’animal, son état de santé et son niveau d’activité physique.

Le welsh terrier ne doit pas lécher le bol, montrant par toute apparence qu’il n’a pas assez mangé. Aussi, ne doit pas laisser de nourriture, cela indique que les portions sont grandes pour lui.

L’eau est constamment dans l’abreuvoir, fraîche et légèrement fraîche.

Education et dressage

Le Welsh Terrier est souvent méchant, têtu et rebelle. C’est pourquoi il est assez difficile d’éduquer et de former un représentant de la race.

Il est important d’utiliser un esprit vif, les qualités de travail et la complaisance de l’animal, pour s’assurer qu’il aime lui-même les cours, la formation.

Le propriétaire doit faire preuve de persévérance, de sévérité tolérable, de patience et de constance pendant l’entraînement.

Un terrier gallois trop émotif ne tolérera pas la grossièreté et les punitions physiques. Donc, vous devriez oublier ces méthodes d’éducation.

Si vous souhaitez obtenir rapidement des résultats d’entraînement positifs, organisez une partie des leçons de manière ludique. Pour réussir, féliciter, caresser, encourager avec vos friandises préférées.

Le Welsh Terrier devra certainement suivre le cours d’obéissance de base. Ce chien aime beaucoup les entraînements actifs : saut, frisbee, agilité.

Aussi, l’énergique Welsh Terrier participera volontiers aux courses de chiens et aux travaux de profil (pour les renards, les ratons laveurs).

Welsh terrier

Faits intéressants à propos du Welsh Terrier

  • Le Welsh Terrier est l’un des plus anciens terriers du monde.
  • Le welsh terrier est le chien le plus obéissant et le plus intelligent parmi les autres terriers.
  • Les premiers Welsh Terrier sont apparus il y a plus de quatre cents ans, depuis lors, l’extérieur de la race n’a pas changé.
  • Dans les temps anciens, les Welsh Terrier participaient à des sports féroces. Ce ne sont pas des combats de chiens bien connus. Dans ce cas, nous parlons d’un immense enclos rempli de gros rats affamés. Dans cette cage en plein air, le welsh terrier a été lancé. Le chien était censé étrangler tous les rats à l’heure spécifiée et sortir du combat avec le moins de blessures. Le gagnant est le terrier, qui plus vite que le reste des participants a fait face à un énorme troupeau de rongeurs et n’a subi aucune blessure.

Avantages et inconvénients de la race

La race Welsh Terrier convient à tous les âges. L’essentiel est que le propriétaire d’un tel chien hyperactif doit mener une vie active et être en mesure de fournir à son animal un niveau d’activité physique suffisamment élevé.

Ce Terrier ne fait pas partie de ces races qui peuvent être laissées seules à la maison toute la journée, elles doivent faire l’objet de beaucoup d’attention. Pour les personnes flegmatiques, ce type de chien est totalement inadapté, ainsi que pour les personnes trop occupées.

Points forts

  1. Belle apparence.
  2. Disposition amicale, pas d’agression.
  3. Sans prétention à la nourriture.
  4. Il s’entend bien avec les enfants.

Points faibles

  1. Ne supporte pas la solitude.
  2. Une tendance à s’échapper.
  3. Aime creuser le sol.
  4. Aboie souvent fort.
  5. Nécessite une marche quotidienne avec une activité physique élevée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here