Welsh Corgi Pembroke

Dernière mise à jour le 22 November, 2022 par Chiens Chats

Le Welsh Corgi Pembroke est un personnage royal, un favori à quatre pattes de Sa Majesté la reine Elizabeth II de Grande-Bretagne, un « chien de berger dans un étui » et l’ami à quatre pattes le plus fidèle de la famille.

Bien que son apparence adorable, avec son corps allongé et ses pattes courtes, puisse nous faire croire qu’il s’agit d’un chien facile à dresser et idéal pour tous les types de personnes, la vérité est que le Welsh Corgi Pembroke a un tempérament particulier qui nécessite une education professionnelle pour éviter de devenir agressif avec le temps.

Nom de la raceWelsh Corgi Pembroke
Pays d’origineAngleterre
Poids10 – 13 kg
Hauteur (au garrot)25-30 cm
Espérance de vie12 – 14 ans
GabaritPetit

Photos du Welsh Corgi Pembroke

Welsh Corgi Pembroke Welsh Corgi Pembroke
Welsh Corgi Pembroke Welsh Corgi Pembroke
Welsh Corgi Pembroke Welsh Corgi Pembroke
Welsh Corgi Pembroke Welsh Corgi Pembroke
Welsh Corgi Pembroke Welsh Corgi Pembroke
Welsh Corgi Pembroke Welsh Corgi Pembroke
Welsh Corgi Pembroke Welsh Corgi Pembroke

Caractéristiques physiques

Le Welsh Corgi Pembroke est un chien trapu, compact et fort. La longueur du corps (du garrot à la base de la queue) est environ 40% supérieure à la hauteur du garrot au sol (25-30 cm).

Le poids de l’animal est proportionnel à sa taille et peut aller jusqu’à 12,7 kg pour les femelles et pas plus de 13,6 kg pour les mâles.

Les représentants d’exposition de la race devraient avoir moins de poids – environ 11,4 kg et 12,4 kg, respectivement.

caracteristiques-Welsh-Corgi-Pembroke

Caractéristiques distinctives

  • Tête : Le crâne est plutôt large, plat, stop modérément prononcé, truffe noire, museau étroit. La longueur du museau doit être de 3/5 de la longueur du crâne.
  • Mâchoires : Les incisives supérieures sont en contact avec la face externe des inférieures, formant des ciseaux, uniformément situés dans la mâchoire.
  • Oreilles : Taille moyenne, droite, légèrement arrondie.
  • Yeux : Rond, moyennement grand, brun, la couleur du pelage.
  • Torse : Longueur moyenne, ligne supérieure horizontale. La poitrine est large
  • profond, bien descendu entre les membres. Les côtes sont courbées. La queue est amarrée, chez certains individus elle est courte dès la naissance.
  • Pattes : De forme ovale, avec des doigts forts et bien cambrés. Les orteils centraux sont légèrement plus gros que les orteils latéraux. Les coussinets sont solides, les ongles doivent être courts.
  • Pelage : De longueur moyenne, dense, de texture plutôt dure, avec un sous-poil dense. la couleur est autorisée dans les tons rouges, fauve, noir et feu. Taches blanches possibles sur les membres, la poitrine, le cou.

Caractère et comportement

Le tempérament de ce chien est similaire à celui du Welsh Corgi Cardigan. Ce chien est actif, intelligent et bon protecteur.

Welsh Corgi Pembroke est généralement amical et très fidèle à sa famille, mais il n’est pas l’une des races de chiens les plus sociables.

Le Welsh Corgi Pembroke a tendance à être réservé avec des étrangers et agressif avec des chiens inconnus. Par conséquent, il est très important de socialiser ce chien à un âge précoce pour éviter les problèmes d’agressivité et de timidité à l’âge adulte.

En plus d’une bonne socialisation, le Welsh Corgi Pembroke doit subir un dressage de chiens. Ce n’est pas une option avec ces chiens car ils nécessitent beaucoup de stimulation mentale. Pour leur fournir une telle stimulation, tout en les éduquant correctement, il est préférable d’utiliser des méthodes d’entraînement positives, telles que l’entraînement au clicker.

Important

Les problèmes de comportement canin qui surviennent fréquemment dans cette race comprennent des aboiements excessifs et le comportement de chasser les gens en mordant les chevilles.

Les deux comportements peuvent être dirigés vers des situations appropriées grâce à un entraînement positif et à des exercices fréquents. Ainsi, lorsque ses besoins sont pris en compte, le Welsh Corgi Pembroke peut être un très bon animal de compagnie.

Santé

Parmi les maladies des chiens fréquentes dans cette race figurent la maladie du disque intervertébral et la dysplasie de la hanche. Moins fréquemment, le Welsh Corgi Pembroke est également prédisposé à présenter les pathologies suivantes :

  • Épilepsie
  • Maladie de Von Willebrand
  • Atrophie rétinienne progressive
  • Luxation des lentilles intraoculaires
  • Urolithiase

Espérance de vie

Avec les bons soins, le Welsh Corgi Pembroke peut vivre de 12 à 14 ans.

Soins

Le pelage du Welsh Corgi Pembroke doit être brossé une à deux fois par semaine, et cela suffit. Gardez toujours les oreilles de votre chien propres, car leur taille a tendance à accumuler beaucoup de poussière, surtout lors de la marche. Mais cela doit être fait avec précaution, car leurs oreilles sont une partie très sensible du corps.

Les yeux doivent être nettoyés quotidiennement. Les griffes sont coupées trois fois par mois, le chien est baigné au moins une fois par mois.

Important

Gardez à l’esprit que les chiens Welsh Corgi Pembroke adorent manger et mangeront trop avec plaisir, et sont donc sujets à l’obésité. Surveillez l’alimentation de votre animal pour éviter cela.

Exercice

Il a peut-être des pattes très courtes, mais le Welsh Corgi Pembroke a été élevé pour guider le bétail. Ce corgi a donc besoin de beaucoup d’exercice et de compagnie.

Logiquement, étant de petits chiens, ils ne nécessitent pas autant d’exercice qu’un berger allemand ou un berger belge, mais ils nécessitent deux promenades modérées et quelques heures de loisirs chaque jour.

Faits intéressants

  • Le Welsh Corgi Pembroke est considéré comme l’un des chiens les plus anciens.
  • Malgré leur petite taille, ces chiens font un excellent travail avec diverses tâches actives.
  • Corgi se prête bien à la formation, à condition qu’il soit commencé dès le plus jeune âge.
  • Pour les chiens de cette race, un processus de socialisation précoce est nécessaire.
  • Welsh Corgi Pembroke pourra vivre dans n’importe quelle maison, quelle que soit sa taille.
  • Prendre soin d’un animal de cette race est très simple.
  • Il vaut mieux ne pas acheter de Corgis pour les familles avec de nombreux enfants.

Histoire de la race

L’origine de cette race est originaire du Pays de Galles, ce qui explique son nom – “Welsh”. Mais le sens du mot « corgi » n’est envahi que par des conjectures. On pense que le nom vient du gallois “cor” – “collecter”, “gi” – “chien”, qui est inhérent à son instinct de berger. Selon une autre version – du mot « cor », qui signifie « nain », qui correspond également à la description de ce chien à pattes courtes.

Il y a des opinions que l’émergence de la race tombe sur 500 avant JC. e. Les archéologues ont mis au jour un squelette en forme de corgi datant des 8ème-9ème siècles après JC lors de fouilles dans le sud du Pays de Galles.

Il existe une version qui, au 9ème siècle, les corgis ont été amenés en Angleterre par les Vikings.
Pour la première fois, la race Welsh Corgi Pembroke est mentionnée dans les lois du royaume datant du X siècle. Selon la loi, le propriétaire d’un bétail de pâturage de corgi avait le droit d’exiger un taureau entier si le chien meurt subitement et non par sa propre mort. Aucune autre race de chien n’a eu la même valeur. Même s’il appartenait au roi, personne ne valait plus qu’un bélier. Cela était dû au fait que les corgis pouvaient faire paître eux-mêmes le bétail, sans être humain. Ils ont bravement défendu les troupeaux des loups, rendu le bétail errant sans perte, travaillant en équipe bien coordonnée avec leurs frères.

Ces chiens s’occupaient non seulement de moutons, mais aussi de troupeaux de poneys et de volailles tels que des canards et des oies rebelles. Corgis remplissait pleinement la fonction de berger, donc ils valaient leur pesant d’or.

Les corgis ont été présentés pour la première fois en Angleterre en 1924. Ensuite, les Pembroke et les cardigans étaient considérés comme une seule race, mais avec toutes les similitudes et les différences, il était très difficile de les évaluer lors d’expositions. Ces chiens, de taille et de structure corporelle différentes, n’étaient clairement pas des concurrents les uns des autres. Par conséquent, un an plus tard, il a été décidé de séparer formellement les deux races et de les élever isolément l’une de l’autre dans deux comtés différents du Pays de Galles. Deux comtés voisins, séparés par une chaîne de montagnes – Pembrokeshire et Cardinganshire – sont finalement devenus le lieu de naissance de deux chiens différents : le Welsh Corgi Pembroke et le Cardigan Welsh Corgi.

Leur popularité les a dépassés après leur apparition au palais de Buckingham. En 1932, le duc d’York a présenté un chiot Pembroke Corgi à sa fille, Elizabeth II. À ce jour, les représentants de cette race ne quittent pas le palais, participent activement aux réceptions officielles et sont à juste titre appelés chiens royaux. Et Sa Majesté la reine Elizabeth II n’est pas pour rien qu’elle est la plus célèbre connaisseuse et connaisseuse de corgi au monde.