Leonberger

Dernière mise à jour le 18 November, 2022 par Chiens Chats

Le Leonberger est un chien grand et puissant, également connu pour sa grâce et son élégance aristocratique. Les caractéristiques distinctives de la race comprennent un manteau de pluie de longueur moyenne, des oreilles triangulaires luxuriantes, une queue touffue et un masque noir qui encadre de joyeux yeux bruns. Une gentillesse qui se traduit par un tempérament paisible et conciliant.

Ce gigantesque chien allemand ne convient pas aux petites maisons, il est parfait pour une famille active souhaitant avoir un grand chien qui aboie à la maison. En tant que chien de garde et travailleur polyvalent, il fait preuve d’intelligence et de bon jugement. De plus, le Leonberger a un cœur presque aussi grand que sa taille. Il est intelligent, loyal, aimant, serein et protecteur. De plus, cette race a également été utilisée comme sauveteur et même comme chien de sauvetage dans les zones montagneuses.

Le Leonberger se distingue parmi les autres races par ses dimensions énormes et sa puissance extraordinaire, visibles dans toutes les parties du corps. Les personnes non informées ne voient pas la différence entre le chien de berger du Caucase et Leonberger. En effet, ces chiens sont très similaires les uns aux autres en ce qui concerne l’extérieur, mais ils ont des caractères complètement différents.

Nom de la raceLeonberger
Pays d’origineAllemagne
Poids65 – 80 kg
Hauteur (au garrot)72 – 80 cm
Espérance de vie10 – 12 ans
GabaritGéant

Photos du Leonberger

Leonberger Leonberger
chien sauvetage Leonberger chien sauvetage Leonberger
Chien Leonberger Chien Leonberger
Chien Leonberger Chien Leonberger
grandes races chiens grands chiens géants grandes races chiens grands chiens géants
Chien Leonberger Chien Leonberger
Chien Leonberger Chien Leonberger
Chien Leonberger Chien Leonberger
Chien Leonberger Chien Leonberger
Chien Leonberger Chien Leonberger

Caractéristiques physiques

Le leonberger est grand chien à large poitrine, hirsute, avec un masque contrastant sur le museau et un regard calme, parfois un peu distant. Les représentants de cette race se caractérisent par un dimorphisme sexuel, de sorte que même un propriétaire de chien novice peut distinguer une femelle d’un mâle.

  • Les mâles pèsent environ 65-80 kg, avec une croissance au garrot de 72-80 cm.
  • Les femelles pèsent environ 55-70 kg, avec une croissance au garrot de 65-75 cm.
caracteristiques-Leonberger

Caractéristiques distinctives

  • Tête : La tête est grande, profonde, moyennement lourde. Le crâne est légèrement bombé avec un arrêt distinct mais lisse. La longueur du crâne et du museau est la même. Le museau est allongé, mais pas pointu, avec une bosse notable, appelée “profil romain”.
  • Mâchoires : Les mâchoires sont prononcées fortes. Dents puissantes en ensemble complet. La morsure est droite ou en ciseaux.
  • Oreilles : Les oreilles sont épaisses, de type suspendu, situées haut, bien ajustées aux côtés de la tête.
  • Yeux : Les yeux sont ovales, pas trop éloignés, mais pas proches les uns des autres. La couleur de l’iris varie du noisette clair au noisette foncé.
  • Cadre : Le corps est musclé, élégant. Le cou est long, fort et athlétique, sans fanon. Le dos est droit, de bonne largeur. Garrot à relief prononcé. La poitrine est ovale, profonde et large. La croupe est massive, arrondie. Le ventre est légèrement retroussé.
  • Membres : Les jambes sont parallèles, droites, très puissantes. Les pattes sont ovales avec des coussinets épais, réunis en un poing.
  • Laine : La racine des cheveux est double. Psovina texture légèrement molle ou rugueuse. Le sous-poil est duveteux et dense. Sur le cou, la poitrine et les cuisses, la racine des cheveux est beaucoup plus longue que sur le reste du corps. La couleur est sable, jaune, rouge, fauve ou rouge-brun. Le museau est toujours avec un masque noir.

Caractère et comportement

Le Leonberger est un filou inégalé qui sait prendre place dans le cœur du maître, mais qui ressent pour sa part de l’affection et de l’amour pour le propriétaire.

Le chien tombe périodiquement dans un état pensif, observant passivement ce qui se passe autour.

En fait, un tel comportement est trompeur, le Leonberger est une créature extrêmement sociable, pour laquelle le contact et la communication avec les membres du ménage sont importants, alors qu’il n’y a pas de soif de leadership. Il est bien conscient de sa force, mais il ne l’utilisera jamais contre le propriétaire et d’autres personnes.

Il est amical avec les invités, se rencontre joyeusement sur le seuil, mais cela ne signifie pas qu’il laissera quiconque entrer sur le territoire du propriétaire. Le Leonberger manque de suspicion et d’agressivité prononcées, par conséquent, les voleurs présumés sont effrayés par un aboiement de basse sourd et son apparence impressionnante.

Avec les enfants

Le Leonberger est tellement patient qu’il supporte calmement les jeux d’enfants excessivement bruyants. L’enfant est traité avec bonté et avec une adoration sincère.

Avec d’autres animaux

La jalousie, la lutte compétitive n’est pas dans le caractère de Leonberger. Il est indifférent à toute créature vivante, que ce soit un chat ou un oiseau. Il entretient des relations amicales avec les chiens, ne cherche pas à dominer.

Santé

Le propriétaire d’un Leonberger doit savoir à quels problèmes de santé la race est prédisposée :

  • Dysplasie articulaire – le plus souvent, Leonberger développe une dysplasie en raison d’un stress excessif ou pour des raisons d’âge.
  • Maladies oncologiques – souvent observées chez les Leonbergers âgés de 6 à 7 ans.
  • Ectropie, entropie – sous forme sévère, peut entraîner une perte complète de la vision. Il ne peut pas être traité, ne peut être éliminé qu’à l’aide d’une opération.
  • Arthrite – inflammation des articulations, accompagnée d’une douleur intense.
  • Inversion de l’intestin – le plus souvent due à une mauvaise alimentation.
  • L’ostéomyélite éosinophile est une pathologie caractérisée par une inflammation osseuse infectieuse aiguë ou chronique.
  • Maladies de la peau – dermatite, réactions allergiques.
  • Maladie d’Addison – la cause est le dysfonctionnement des glandes surrénales ou des troubles hormonaux.

Espérance de vie

Le Leonberger peut vivre en moyenne 10 à 12 ans.

Soins

La race Leonberger doit être brossée 2 à 3 fois par semaine, de plus, acceptez qu’il y aura toujours beaucoup de poils. Beaucoup de gens tricotent des chaussettes, des mitaines et des écharpes à partir de cette laine.

Les yeux doivent être nettoyés quotidiennement, les oreilles – 2 à 3 fois par semaine, les griffes taillées environ 3 fois par mois.

Il est conseillé de baigner le chien au besoin sinon 3 -4 fois par an

Important

Rappelons que le Leonberger ne tolère pas très bien les fortes chaleurs, du fait de l’abondance de laine, mais elle tolère très bien le froid.

Exercice

Si vous vivez dans un appartement ou une maison dans une petite ville de banlieue, ce n’est peut-être pas la race qu’il vous faut. Le Leonberger adulte est généralement calme et modéré, mais doit faire de l’exercice vigoureux une fois par jour. Les chiots et les adolescents sont actifs et exubérants.

Les chiens adultes peuvent faire du jogging ou de la randonnée avec leur propriétaire ou suivre un vélo. Un grand patio avec une grande clôture solide est l’endroit idéal pour diriger un Lion. N’oubliez pas que ce sont des chiens de travail, c’est-à-dire que tirer une charrette et s’entraîner à l’agilité sont deux bonnes façons pour un Leonberger de faire l’activité dont il a besoin.

Faits intéressants

  • La race Leonberger est une incarnation vivante des armoiries de la ville du Leonberg.
  • Leonberger dans la traduction sonne comme « lion de la montagne »
  • Les Leonbergers sont utilisés pour éviter le naufrage.
  • En 2005, un monument à la race Leonberger a été érigé à Leonberg.
  • En Allemagne, les chiots de race Leonberger ont été présentés par des nobles aux dirigeants d’autres villes et pays comme un cadeau coûteux.
  • La différence entre la race est le calme et l’équanimité, ses représentants même sans formation spéciale ne répondent pas aux coups de feu, au tonnerre et à d’autres sont forts et puissants.
  • Les premiers Leonbergers sont arrivés aux États-Unis dans les années 1970. Par la suite, ils sont devenus très populaires dans tout le pays pour leur apparence et leur convivialité. En outre, des années plus tard, certains exemplaires ont joué dans le film “L’appel de la nature : le chien du Yukon”, ils ont donc connu un nouveau sommet de renommée, vers 1997.
  • Bien qu’ils soient des chiens assez paresseux et qu’ils aiment dormir et se reposer, ils ne supportent pas bien la solitude, ils ne sont donc pas recommandés pour les familles qui passent trop de temps loin de chez eux. La solitude pourrait lui faire avoir des comportements indésirables, qui chez un chien de ces dimensions sont vraiment destructeurs.

Histoire de la race

Dans le sud-ouest de l’Allemagne (Baden Württemberg) se trouve la ville de Leonberg. Au XIXe siècle, Heinrich Essig y régnait. Le symbole de la ville était un puissant lion, qui est représenté sur les armoiries.

Essig était connu comme un amoureux des chiens. Dans les années quarante, il décide de créer un chien qui ressemble à l’extérieur, aux habitudes et à la force d’un lion.

Dans le processus de sélection, les races suivantes ont été utilisées : Terre-Neuve, Saint-Bernard, chien de montagne des Pyrénées, Landseer.

Le résultat a plu au créateur de la nouvelle race en 1846. Le croisement des types de chiens ci-dessus a finalement produit une progéniture qui a répondu aux attentes d’Essig. La nouvelle espèce a été nommée d’après la ville de Leonberg – Leonberger.

Le Leonberger a pris de chaque race qui a participé à son développement, tout le meilleur : pelage long et luxuriant, puissance, intrépidité, disposition calme, comportement adéquat. Cet animal est devenu l’incarnation vivante du lion.

A la fin du XIXe siècle, les Leonbergers étaient pour la plupart détenus dans les fermes des paysans. Les fermiers, les bergers, les fermiers appréciaient les chiens puissants, les utilisant comme gardes et transporteurs.

Mais au fil du temps, les chiens-lions ont gagné en popularité dans les cercles de la haute société, non seulement en Allemagne, mais dans le monde entier. En 1905, l’IFF a officiellement reconnu la race Leonberger.

La Seconde Guerre mondiale a conduit au fait que les représentants de race pure de la race ont pratiquement disparu. Il n’a été possible de restaurer la population de l’espèce que dans les années soixante-dix du XXe siècle.

Actuellement, les chiens Leonberger ne sont pas menacés d’extinction. Ce sont des chiens de famille idéaux, des chiens-guides et des gardes.

1 COMMENTAIRE