Berger Belge Groenendael

Dernière mise à jour le 18 November, 2022 par Chiens Chats

Un beau chien dans une couleur noire saturée est le berger belge Groenendael. C’est sa couleur qui caractérise la race. Grâce au manteau noir luxueux, Groenendael ne peut être confondu avec aucun autre look.

Le but initial du Groenendael était le travail d’un berger. Maintenant, ce chien intelligent est considéré comme universel, il peut être un chien de garde alerte, un gardien de la propriété du propriétaire et un véritable ami pour tous les membres de la maison.

Le Groenendael est l’une des quatre variétés de chiens de bergers belges. Les caractéristiques distinctives de la race est la couleur noir profonde, ainsi que l’intelligence et l’ingéniosité exceptionnelles de ses représentants.

Nom de la raceGroenendael
Pays d’origineBelgique
Poids25 – 35 kg
Hauteur (au garrot)56 – 66 cm
Espérance de vie12 – 14 ans
GabaritGrand

Photos du berger belge Groenendael

Berger Belge Groenendael Berger Belge Groenendael
Berger Belge Groenendael Berger Belge Groenendael
Berger Belge Groenendael Berger Belge Groenendael
Berger Belge Groenendael Berger Belge Groenendael
Berger Belge Groenendael Berger Belge Groenendael
Berger Belge Groenendael Berger Belge Groenendael
Berger Belge Groenendael Berger Belge Groenendael
Berger Belge Groenendael Berger Belge Groenendael

Caractéristiques physiques

Le berger Groenendael est un chien de taille moyenne. Il a un physique proportionné et harmonieux. Ce chien allie parfaitement force et élégance. Le poids des adultes est de 25 à 35 kg. Avec une croissance d’environ 56 à 66 cm.

Caractéristiques distinctives

  • Tête : Gracieuse, allongée. Les joues sont plates. La transition vers le museau est prononcée. Elle est de la même longueur que la voûte du crâne.
  • Mâchoires : Puissantes avec un niveau ou un articulé en ciseaux.
  • Oreilles : Triangulaires, attachées haut.
  • Yeux : En forme d’amande, de taille moyenne. Couleur marron foncé.
  • Torse : Ils ont une carrure athlétique avec des muscles bien développés. La poitrine est profonde. Le dos est horizontal. La croupe est inclinée et développée.
  • Pattes : Longues et musclées. Les membres antérieurs sont arrondis, les membres postérieurs sont ovales. Les doigts sont cambrés avec des griffes noires. Les coussinets sont épais.
  • Pelage : Longue, droite. Il y a un sous-poil épais. Un peu court sur le museau et sous les pattes.
  • Couleur noire, peut avoir des marques blanches.

Caractère et comportement

Les principaux traits de caractère du Berger Belge Groenendael : indépendance, amour de la liberté, courage, activité, endurance, espièglerie, fidélité.

L’indépendance du Groenendael se manifeste dans sa capacité à prendre des décisions de manière indépendante, si la situation l’exige. Ces chiens en apparence assez pacifiques se transforment en défenseurs intrépides lorsqu’il est nécessaire de défendre la propriété du propriétaire ou de lui-même.

Le chien est infiniment dévoué à son maître. Avec une bonne éducation, il obéit implicitement non seulement à lui, mais aussi à tous les membres de la famille. Il se réfère à des étrangers sans grande agressivité, mais méfiant. À tout moment, le Groenendael est prêt à répondre à la provocation d’un inconnu et à montrer dans toute sa splendeur ses qualités de sécurité et de chien de garde.

Les spécimens de la race trouvent facilement un langage commun avec les enfants. Tolérer les farces des enfants, par exemple, tirer sur les oreilles ou la queue … mais pas pour longtemps.

En tant que chien de berger, le Groenendael s’efforce constamment d’élever des enfants, réagissant à leur désobéissance par un aboiement fort. Cela ne veut pas dire qu’il est capable de nuire à l’enfant, au contraire, il le protégera.

Avec les autres animaux domestiques, en particulier les petits chiens, ce berger belge se comporte bien.

Important

Ces chiens ont besoin d’une socialisation précoce et d’une formation appropriée, ce qui est mieux fait sous la direction stricte d’un professionnel.

Santé

Le propriétaire du Groenendael doit être conscient des principales maladies auxquelles l’animal est prédisposé :

  • Épilepsie – accompagnée de convulsions, de selles involontaires.
  • Dysplasie articulaire – au stade initial, elle s’accompagne de douleur, avec le développement ultérieur de la maladie, une boiterie apparaît, la douleur devient insupportable, une immobilisation se produit au dernier stade.
  • Obésité – survient en raison d’un régime alimentaire mal composé, d’une suralimentation.
  • Maladies oculaires – le plus souvent, les yeux du Groenendael souffrent de processus inflammatoires, de conjonctivite.
  • Allergie – peut provenir de détergents mal sélectionnés, des réactions allergiques aux produits se produisent également, il est donc nécessaire d’introduire de nouveaux ingrédients dans le régime alimentaire belge très soigneusement, progressivement.
  • Dépression – un état dépressif prolongé avec une perturbation ultérieure du corps peut survenir en raison de l’isolement du Groenendael des personnes, c’est un chien très sociable, la solitude est destructrice pour ce chien.

Espérance de vie

berger belge Groenendael est un chien naturellement fort et en bonne santé. Avec des soins appropriés, les représentants de la race peuvent vivre jusqu’à 12-14 ans.

Soins

En ce qui concerne le maintien de la santé et de la beauté, le propriétaire doit habituer le chien dès son jeune age aux procédures suivantes :

  • Des promenades constantes et longues avec des jeux sont nécessaires dans lesquelles le chien pourra s’exprimer et montrer ses compétences.
  • La socialisation précoce est obligatoire.
  • Le pelage du chien mérite des soins particuliers. Il est peigné 2 fois par semaine pour éviter les enchevêtrements. Pendant la période de mue, cette procédure est effectuée 3 à 4 fois en 7 jours.
  • Le bain – 4-5 fois par an.
  • Essuyez périodiquement le pelage avec une serviette humide et nettoyez-le avec une brosse sèche.
  • Les yeux et les oreilles sont contrôlés quotidiennement. Retirez toute contamination au besoin.

Important

Les représentants de la race sont réputés pour leur mobilité et ont donc besoin de promenades actives régulières pendant au moins une heure par jour.

Conditions de vie

Les conditions optimales de conservation seront dans une maison de campagne. Il est plus correct si un animal de compagnie grand et énergique vit dans sa propre volière. Ne peut pas être enchaîné.

Faits intéressants

  • Le berger belge Groenendael se caractérise par un sentiment d’appartenance excessif. Si ce chien a déjà déterminé un endroit, une nourriture ou une chose qui lui est propre, il protégera avec zèle sa propriété, même d’un adversaire de force et de taille supérieure.
  • Groenendael fait référence aux chiens qui vivent longtemps. Il y a des cas où des représentants de cette espèce ont franchi la ligne de vie à 18 ans.
  • Le gel et la neige ne sont pas terribles pour les Groenendaels. Au contraire, le divertissement hivernal préféré d’un tel chien est de trouver une plus grosse neige et de la creuser avec sa tête, comme s’il nageait dans la neige.

Histoire de la race

Les premières informations sur les bergers belges datent de 1650. Une variété de cette race appelée “Groenendael” est apparue en 1879. L’ancêtre de ces chiens est Nicholas Rose. C’est dans ses possessions “Château Groenendael” qu’est née la première portée d’une nouvelle race. Les parents de chiots différaient des autres bergers belges par de longs cheveux noirs. Cette fonctionnalité est devenue une caractéristique de tous les Groenendaels.

La fonction principale du Berger Belge Groenendael est la protection et la surveillance d’un troupeau de bétail. Au fil du temps, des capacités mentales extraordinaires, de la persévérance et de l’endurance ont permis au Groenendael d’être non seulement un berger idéal, mais aussi un chien de garde, un gardien, un chien de recherche et juste un animal de compagnie. Les bergers belges étaient particulièrement remarqués dans la police et les douanes. Ces animaux intelligents participent à diverses compétitions, sortant souvent d’eux en tant que gagnants.

En 1912, l’American Kennel Club a officiellement reconnu la race de berger belge Groenendael.