grand-père emmené chien hôpital larmes argent soigner

Dernière mise à jour le 18 January, 2023 par Chiens Chats

Bien que le bonheur ne se mesure pas en argent, parfois c’est l’argent qui détermine notre destin. Un vieil homme avait du mal à joindre les deux bouts. Lorsqu’il a appris des médecins ce qu’il en coûte pour s’occuper de son chien, il s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas se le permettre.

Chez le vétérinaire, il y avait un vieil homme et un chien métis. Le visiteur se contentait de caresser distraitement son chien et de sangloter doucement, tandis que les trois autres restaient silencieux.

La seule chose qui brisa le silence fut les soupirs amers de l’homme. Il ne pouvait pas accepter le fait d’être séparé de son ami et il pleurait en silence.

Andrei Alex Androvich, un vétérinaire, a vu les réactions des propriétaires d’animaux qui ont dû endormir leurs animaux à plusieurs reprises.

Comme un animal de compagnie peut être un ami, le médecin a compris que les larmes de ses visiteurs peuvent l’être aussi. Cette affaire lui semblait très spéciale.

Le médecin se souvint que trois jours auparavant, un homme avec son chien était venu le voir pour la première fois. Le vieil homme parlait très peu et Naida, sa chienne de neuf ans, ne s’était pas levée depuis des jours.

Effrayé par le comportement de l’animal, l’homme a emmené le chien chez le vétérinaire pour une visite urgente. Le vétérinaire a informé l’homme que Nada était son chien.

Un examen approfondi a révélé que le chien avait une infection grave. Le chien avait besoin d’un traitement immédiat. Cependant, les médicaments et la procédure coûtaient cher. Si le chien n’a pas été traité,

L’infection se propagerait davantage et entraînerait la mort douloureuse et sévère de l’animal. Le médecin a proposé un traitement alternatif, voire la mise à mort, qui aiderait le chien à échapper à la souffrance et à la douleur. Andrei a brusquement présenté sa proposition sans se soucier de la façon dont le visiteur l’interpréterait.

Le médecin rendit son verdict et l’homme prit l’argent, quelques billets et une poignée de billets froissés sur la table. Puis il serra la main du chien, se leva et partit.

Trois jours plus tard, l’homme et son ami sont arrivés à la porte de la clinique. “Je suis désolé, mais j’ai seulement réussi à lui donner l’argent pour la mettre au lit afin qu’elle ne se blesse pas”, a-t-il dit sans lever les yeux du sol.

L’homme est retourné au bureau et a demandé quelques instants pour dire au revoir. Andrei Androvich a ressenti l’injustice du monde en regardant le couple dire au revoir.

Les gens qui ont beaucoup d’argent n’apprécient parfois pas la valeur de la vie ou des autres personnes et des animaux. Le vieil homme et son chien bâtard ont montré un respect que l’argent ne peut pas acheter. Ils ont dû se dire au revoir parce qu’ils n’avaient pas assez d’argent.

Le médecin ne put contenir son émotion et s’approcha de l’homme en lui posant la main sur l’épaule et en lui promettant : « Curero Naida, il m’a aidé sans argent. Naida n’est pas encore vieille, mais elle a encore quelques années à passer avec moi.

Le vieil homme tomba dans un profond sommeil.

‘NOS’ a réussi à se remettre rapidement de la maladie en seulement sept jours grâce aux gouttes d’aide et aux soins appropriés. Son travail lui procurait une grande satisfaction.

Bien qu’il n’ait pas fait les bonnes actions les plus importantes de sa vie, il a réussi à convaincre les gens de croire en lui et en son chien et de leur donner l’espoir du meilleur.

Le vétérinaire a réussi à convaincre les gens de croire au chien et leur a donné l’espoir d’un avenir meilleur.

Suivez Chats Chiens sur Google Actualités !