Dogue argentin | Informations et faits sur la race de chien

53

Le Dogue argentin est l’un des chiens les plus populaires des Amériques. C’est un molossoïde de type bulldog. Il se distingue par sa grande taille, sa fourrure blanche et son apparence puissante. C’est sans aucun doute l’un des chiens les plus impressionnants qui soient.

Le membre le plus élégant de la famille des mastiffs est le Dogue argentin. Il a l’air formidable, inaccessible, parfois il semble que ce chien à la robe blanche souffle froid. En fait, seuls les étrangers doivent craindre l’Argentin, en particulier ceux qui constituent une menace pour les membres de la famille dans laquelle vit le Dogue argentin. Le chien est infiniment fidèle à son maître.

Avec la bonne éducation, le Dogue argentin peut être le parfait garde du corps, protecteur, assistant de chasse, guide ou simplement un fidèle compagnon sur lequel vous pouvez compter n’importe où et dans n’importe quelle situation. Ce n’est pas pour rien que ces chiens sont à juste titre appelés le symbole de l’Argentine.

Dogue argentin

Si vous envisagez d’adopter un Dogue argentin, que ce soit un chiot ou un adulte, il sera très important que vous vous renseigniez à fond sur les détails de son éducation et de son entraînement, ses caractéristiques et les soins dont il aura besoin pour être heureux et en bonne santé. .

Dans cette fiche de race ‘Pets Feed’, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur le Dogo Argentino, qu’il soit lié à son caractère, au mode de vie qui vous convient ou à certaines des maladies qui peuvent l’affecter.

Origine du Dogue argentin

Le Dogue argentin est la seule race argentine à ne pas avoir disparu. Il a été développé dans la province argentine de Cordoue dans les années 1920 par le Dr Antonio Nores Martínez, à la recherche d’un chien exceptionnellement fort et résistant, qui était un vrai combattant. À cette époque, les combats de chiens étaient très courants dans les champs argentins et ailleurs dans le monde. A Cordoue, les « chiens de combat de Cordoue » ont été utilisés pour ces activités. Nores Martínez utilisait ces chiens comme parents du Dogue argentin, mais il recherchait plus de stabilité de caractère et un meilleur contrôle de l’agression.

Lorsque les combats aériens ont commencé à être désapprouvés par la société, Nores Martínez a conduit le Dogue argentin à l’ascension et au gros gibier. Le résultat était comme prévu et le Dogue argentin est devenu un chasseur de sangliers, de pumas, de pécaris et de renards.

Pour atteindre le standard que nous connaissons aujourd’hui, de nombreuses autres races de chiens ont été croisées. Outre les chiens de combat cordouans, le Dogue argentin a des ancêtres tels que le bull terrier, le bulldog anglais, le grand danois, le dogue des Pyrénées, le boxeur, le dogue espagnol, le dogue, le lévrier irlandais et le pointer. La race a été officiellement reconnue par la Fédération cynologique argentine en 1964 et par la Fédération cynologique internationale (FCI) en 1973.

Dogue argentin

Caractéristiques physiques du Dogue argentin

Le Dogue argentin est une grande race de chien de proie argentin, peut-être l’un des plus forts et des plus robustes au monde. Sa structure est solide et résistante, carrée et musclée, conçue pour chasser n’importe quel animal sans repos. Il a une tête avec une grande proportion, avec un museau carré d’une grande puissance. Ses lèvres sont fines et sa mâchoire est très résistante, ce qui lui permet d’attraper une proie et de ne la lâcher à aucun moment.

Dans sa tête se détachent des yeux sombres et petits, très séparés les uns des autres, ainsi que ses oreilles, triangulaires et tombantes sur les côtés. Dans certains pays, l’amputation d’une partie des oreilles est encore autorisée pour donner aux spécimens une apparence plus dangereuse, étant vers le haut, une pratique négligeable qui doit être éradiquée dans le monde entier.

Le cou et la poitrine du dogue argentin sans parties très musclées et fortes, ainsi que les pattes, pas excessivement longues, mais suffisamment larges pour permettre au chien de courir et de sauter avec une puissance inégalée. Il présente également une queue longue et épaisse, qu’il porte généralement à hauteur moyenne.

L’une des principales caractéristiques de cette race est qu’elle a une morsure très forte et résistante, qu’elle peut maintenir longtemps. C’est la raison pour laquelle c’est un chien potentiellement dangereux s’il ne reçoit pas une éducation adéquate d’un chiot. Cependant, cela ne signifie pas que le Dogue argentin est agressif par nature, mais seulement qu’il a besoin de soins adéquats.

Dogue argentin

Taille

Le Dogue argentin est un chien assez gros, qui peut mesurer entre 65 et 72 centimètres de haut jusqu’à la croix, un peu moins dans le cas des femelles, qui restent entre 60 et 63 centimètres. Quant au poids, le mâle peut facilement atteindre 55 kilos, avec un minimum de 45 kilos, entre 40 et 43 chez les femelles.

Pelage

Le pelage du Dogue argentin est très fin et rugueux au toucher, de couleur généralement blanche, bien qu’une petite tache brune ou noire soit autorisée sur la tête. C’est un type de fourrure très facile à entretenir, qui ne nécessite guère de soins, de brossage ou de bain.

Morsure de Dogue argentin

La force de la morsure Dogue argentin a été mesurée autour de 500 PSI, ce qui la place parmi les chiens avec la morsure la plus forte de son genre. Comme le reste de ses forces, ses instincts prédominent, donc cette qualité comme toute autre doit être entraînée car sa nature l’amène à mordre et à ne pas lâcher prise pour quelque raison que ce soit, pas même la douleur.

Son crâne et ses muscles à mâcher s’adaptent parfaitement, ce qui lui confère une grande puissance. Les lèvres rassemblées et élastiques permettent au Dogue argentin de retenir sa morsure pendant longtemps et de ne pas suffoquer grâce au souffle supplémentaire.

La respiration supplémentaire du Dogue argentin est de la plus haute importance et nécessité dans sa biologie, car en raison du manque de glandes sudoripares dans sa peau, il ne transpire pas et ce type de respiration l’aide à lutter contre les changements de température dans son corps qui peut causer de graves dommages, empêchant cette élimination de la vapeur d’eau, c’est ce qu’on appelle la polysnée réglementaire.

Dogue argentin

Caractère du Dogue argentin

Malgré son passé de chien de combat et de chien de chasse, le Dogue argentin est une autre preuve que l’éducation que nous offrons à notre chien contribuera grandement à donner un caractère propre à la vie de famille. Le Dogue argentin est un chien affectueux et fidèle, certes protecteur mais tolérant envers les autres chiens et autres animaux de compagnie si on lui propose la socialisation appropriée.

C’est un chien intelligent et dévoué, très sensible, qui créera un lien très fort avec ceux qui considèrent sa famille. C’est parfait pour ceux qui ont des enfants plus âgés à la maison car ils aiment jouer et offrir des baisers affectueux, ce qui surprend et captive beaucoup de gens. Il est très patient et gentil, très fiable s’il a eu l’occasion de l’éduquer dès son plus jeune âge.

Cependant, le Dogue argentin n’est pas un chien adapté à tout le monde. sa grande intelligence le pousse à s’ennuyer avec une certaine facilité. C’est pourquoi il a besoin d’une personne expérimentée dans la propriété, l’éducation et la formation responsables de l’animal et la motivation correcte du chien pour lui offrir de nouvelles expériences et des activités positives. Il a également besoin d’une famille dynamique qui comprend les besoins de ce chien et s’adapte à un mode de vie proactif.

Enfin, nous ajouterons qu’il est très important de surveiller toutes les interactions qu’un Dogue argentin adopte à son stade adulte. Comme pour tout chien, les abus et le manque de socialisation peuvent nuire à cette noble race en la rendant nerveuse, timide ou réactive, selon les cas. C’est une recommandation que nous ferions avec n’importe quelle race, quelle que soit sa morphologie, mais dans ce cas, elle est plus importante en raison de la capacité physique et de la force démontrées.

Comment socialiser le Dogue argentin ?

Le Dogue argentin n’est pas un chien agressif (les attaques contre l’homme ou d’autres chiens sont très rares) mais la socialisation à un âge précoce est indispensable.

Il est important que le chiot Dogue argentin s’habitue à la présence de nos amis et de notre famille, afin de s’habituer progressivement aux étrangers et qu’à l’avenir, ils ne réagissent pas mal dans ces situations.

La même chose devrait être faite avec les autres chiens et animaux, habituer le chiot à jouer et vivre avec eux quotidiennement pour socialiser correctement.

Dogue argentin

Santé

Le Dogue argentin est une race assez saine. Néanmoins, il sera utile de visiter le vétérinaire tous les 6 mois et de s’assurer qu’il ne souffre d’aucun problème. Nous suivrons également certaines routines telles que le calendrier de vaccination des chiens et le déparasitage (externe et interne). Ces habitudes aideront à prévenir certaines maladies contagieuses et la présence de parasites chez les chiens. N’oublions pas que la castration est fortement recommandée. Les maladies les plus courantes du bouledogue argentin sont :

  • Surdité héréditaire
  • Dysplasie de la hanche
  • Coup de soleil

En plus de tout ce qui est mentionné ci-dessus, nous devons offrir à ce chien une alimentation de qualité et une bonne routine d’hygiène.

L’espérance de vie du Dogue argentin est supérieure à 10 ou 12 ans, mais ce chiffre peut être dépassé si vous en prenez bien soin

Exercice

Le Dogue argentin aura besoin de 2 à 3 promenades par jour, au cours desquelles il pourra renifler, enquêter et interagir avec d’autres animaux. Il sera également utile de l’encourager à faire de l’exercice modéré, à travers des jeux et des jouets ou diverses activités comme l’exécution d’un circuit d’agilité. Le Dogue argentin bénéficiera de la stimulation mentale que ce type d’activité procurera.

Il est fortement recommandé de prévoir suffisamment d’espace pour vivre, comme une maison avec un jardin, mais il peut parfaitement s’adapter à un mode de vie urbain si une activité physique et mentale appropriée est fournie. Dans la maison, le Dogue argentin est généralement un chien calme.

Dogue argentin

Soins élémentaires

Vous devez garder le Dogue argentin à l’intérieur, il ne peut pas résister aux gelées hivernales, vivant à l’extérieur. Si l’appartement est petit, un chien grand et actif ne s’y sentira pas à l’aise. Il a besoin d’espace et de liberté de mouvement. Dans la maison dès les premiers jours, installez des bols pour la nourriture et l’eau, un banc de poêle. Apprenez à votre animal à dormir, reposez-vous uniquement dans votre coin et ne mangez qu’au bon endroit à un certain moment.

Dans tous les cas, le Dogue argentin doit être parcouru deux fois par jour. Chaque promenade devrait idéalement durer au moins deux heures. Il ne suffit pas de marcher avec un chien à un rythme tranquille dans la rue. Un tel animal devrait avoir la possibilité de jeter l’énergie accumulée, de courir, de sauter, de jouer avec une balle, etc. Si cela n’est pas fait, le chien organisera des jeux dans la maison, gâtera les meubles et ennuiera d’autres animaux.

La solitude est destructrice pour un Dogue argentin. Vous ne pouvez pas laisser le chien pendant longtemps. L’ennui détériorera son caractère ; une agression injustifiée peut apparaître. La même chose peut arriver si vous mettez un chien sur une chaîne, il n’est pas conçu pour un tel traitement et contenu.

Le Dogue argentin tolère normalement la chaleur, cela est facilité par une couleur claire et un museau pas trop court, ce qui ne peut être dit des autres représentants de la famille molossienne. Cela ne signifie pas que le chien est capable d’être exposé à la lumière directe du soleil pendant longtemps sans conséquences tristes, il est recommandé de le promener là où il y a de l’ombre, et mieux encore – le matin et le soir.

Dogue argentin

En plus des conditions de garde correctes, pour maintenir une apparence belle et saine du chien, vous devez régulièrement et correctement effectuer les procédures suivantes pour prendre soin de l’animal :

  • Il n’y a aucun problème avec le manteau court du Dogue argentin. Pour le mettre en ordre, il suffit de temps en temps de peigner la laine avec une moufle spécialement conçue pour une telle procédure. Deux fois par an, pendant les périodes de forte perte, il est recommandé de toiletter le pelage avec un peigne spécial et un furminateur.
  • Le bain n’est souvent pas nécessaire, surtout avec des détergents. Nous organisons des bains généraux 2-3 fois par an. Bien sûr, la robe blanche du dogue se salit souvent, vous pouvez la nettoyer avec une serviette en éponge humide.
  • Nous examinons et nettoyons les oreilles une fois par semaine. Pour cela, il est préférable d’acheter une lotion spéciale dans une pharmacie vétérinaire.
  • Les dents du chien doivent être nettoyées. Le chien les nettoie en rongeant du cartilage et des os frais. Vous pouvez également acheter des jouets spéciaux pour les dents ou nettoyer vous-même les crocs de votre animal à l’aide d’une brosse et d’une pâte.
  • Les problèmes oculaires sont très rares dans la race. Cela ne signifie pas que vous n’avez pas besoin de les suivre et de les inspecter. En cas d’écoulement abondant des yeux, en cas de blessures ou d’inflammation, emmenez immédiatement le chien chez le vétérinaire.
  • Nous coupons les griffes avec des pinces ou des pinces conçues pour cela. Habituellement, le chien les broie lui-même, mais en hiver, lorsqu’il n’est pas possible de courir longtemps sur une surface de route dure, les griffes doivent être coupées.

Il est de la responsabilité du propriétaire de fournir au chien une alimentation équilibrée. Vous pouvez nourrir le Dogue argentin avec des produits naturels et des aliments prêts à l’emploi. Une attention particulière doit être accordée à la nutrition de ces animaux de compagnie. Cela est dû au fait que les Argentins sont sujets aux allergies alimentaires.

Il est préférable de composer un régime basé sur les conseils d’un vétérinaire. Par exemple, la viande de poulet ne doit pas être incluse dans les aliments prêts à l’emploi et ne doit pas être nourrie sous sa forme naturelle. Le poulet est l’allergène le plus puissant du Dogue argentin. Vous devez modifier les composants du régime progressivement, très soigneusement.

Le moindre changement de régime alimentaire peut entraîner une réaction allergique sous forme de rougeurs et de démangeaisons sévères. La nourriture obligatoire pour le dogue argentin est la viande crue, les abats bouillis.

Dogue argentin

Education et dressage

Un chien aussi sérieux que le Dogue argentin a besoin de premiers cours de socialisation, d’éducation et de formation. Dès le premier jour, le propriétaire doit établir son leadership sur le chien. Si l’animal décide qu’il est le propriétaire de la maison, et non une personne, alors il ne sera pas question d’obéissance.

A partir de deux mois, le chiot doit apprendre les commandes les plus simples (s’asseoir, ne pas pouvoir, se placer…) et les règles de comportement dans la maison. Ensuite, la socialisation est effectuée, la connaissance du monde extérieur. En marchant, présentez votre animal à des inconnus, donnez-lui l’occasion de discuter et de jouer avec d’autres chiens.

En aucun cas, vous ne devez encourager la colère chez un Dogue argentin et développer de l’agressivité en lui. Ce n’est qu’avec les chiens de chasse que des leçons sur l’appâtage et la chasse au gibier doivent être effectuées, mais dans ce cas, ils ne doivent pas être agressifs envers les personnes et les animaux domestiques.

Il est préférable de suivre des cours de formation sur des sites spéciaux sous la direction d’un maître-chien. Pendant les cours, les châtiments corporels et l’irritabilité de la part du propriétaire sont inacceptables. L’essentiel est le calme, la cohérence, la persévérance. Pour la diligence, l’obéissance et l’exécution correcte des commandes, il vaut la peine de récompenser le chien avec un mot affectueux et une friandise savoureuse.

Pour bien éduquer un Dogue argentin, il est absolument nécessaire d’utiliser une technique d’entraînement positive, il faut être persévérant et revoir ce qui a été appris jour après jour.

Il est conseillé de lui permettre de dépenser son excès d’énergie à l’avance, soit en jouant avec d’autres chiens, soit en faisant de l’exercice.

En aucun cas on ne doit utiliser de punitions (beaucoup moins physiques), car il peut aussi apprendre à être agressif et compte tenu de sa taille et de sa force, c’est quelque chose qu’il faut éviter.

Dogue argentin

Faits intéressants à propos du Dogue argentin

  • Cette race est l’une des quatre développées en Argentine, bien que seul le dogue argentin et le chien argentin Pila existent encore aujourd’hui. Les deux autres, le chien polaire argentin et le chien de combat de Cordoue, ont disparu il y a longtemps.
  • Les lois de nombreux pays fixent des règles spécifiques pour la possession de ces animaux, et même certains pays interdisent d’avoir ces animaux comme animaux de compagnie.
  • Le Dogue argentin est interdit dans les pays suivants : Espagne, Italie, Grande-Bretagne, Roumanie, Norvège, Turquie, USA, Bermudes, Portugal, Singapour, Nouvelle-Zélande, Australie, Ukraine

Si vous souhaitez partager votre vie avec un chien Dogue argentin, la première chose à faire est de connaître toutes les lois pertinentes pour pouvoir l’avoir. De plus, il est indispensable que vous contactiez un éleveur expert de la race et avec des références, afin qu’il vous offre des garanties de santé sur le chiot et qu’il puisse vous donner toutes les informations dont vous avez besoin sur cette belle race de chien.

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here