Dalmatien taches

Dernière mise à jour le 29 October, 2021 par Chiens Chats

Quand apparaissent les taches dalmates ? Nous sommes-nous déjà posé cette question ? Essayons de trouver quelques informations sur le parcours de croissance de cette race, afin de tout savoir sur son magnifique et très particulier pelage.

Dalmatien : particularité de la race

Qui est le Dalmatien ? Que savons-nous de ce joli spécimen au look vraiment adorable ? D’ailleurs, la question que nous nous posons aujourd’hui est précisément celle-ci : quand apparaissent les taches dalmates ? Essayons de comprendre à quel type de personnalité nous sommes confrontés, puis découvrons précisément comment se développe son splendide pelage.

Le Dalmatien est un chien très célèbre, qui a connu le succès avant tout grâce au célèbre film Disney “Les 101 Dalmatiens” de 1961, basé sur le livre du même nom de Dodie Smith. Cependant, sa renommée ne fait pas seulement référence à la diffusion due au grand écran et à la douceur du long métrage, mais repose également sur d’autres facteurs !

Cette race, en fait, est vraiment merveilleuse ! En plus de son port élégant et de son apparence très particulière, le Dalmatien est aussi un chien très doux, affectueux avec un caractère dur, mais vif, joueur et serviable.

La race est vraiment très polyvalente, à tel point qu’elle peut s’adapter pour jouer de nombreux rôles, même très différents les uns des autres. Par conséquent, nous savons très bien à quel point le Dalmatien est parfait non seulement en tant que chien de chasse (sans surprise c’est la catégorie à laquelle il appartient !), Mais aussi en tant que chien de chasse, de retriever et de compagnon.

En général, cependant, on peut affirmer avec certitude que le Dalmatien est vraiment un excellent partenaire de vie. C’est un ami fidèle, très loyal, intelligent et surprenant, qui s’attache absolument, englobant et parfois même trop morbide aux personnes (et animaux) qui lui sont proches et qu’il juge dignes de sa confiance et l’amour de lui.

Le Dalmatien est un chien dont la race est officiellement reconnue par la FCI, la Fédération internationale des associations d’éleveurs canins ; appartient au Groupe 6, Chiens courants, Chiens de recherche au sang et Races apparentées, à la Catégorie 3, Races apparentées.

Le nom dérive probablement de la région d’origine, la Dalmatie, un territoire de l’ex-Yougoslavie qui fait actuellement référence à la Croatie. La principale caractéristique qui a toujours encadré et identifié le Dalmatien est certainement la conformation de sa splendide fourrure !

La variété « tachetée », en effet, est la particularité typique de ces spécimens, qui ont un pelage très particulier, dont eux seuls peuvent profiter. Voyons quelques informations générales sur l’apparence physique de la race, puis comprenons quand les taches apparaissent sur un Dalmatien alors qu’il est encore chiot.

Dalmatien taches

Poils « tachetés » : quand germent-ils ?

Le Dalmatien est un chien très élégant, au port raffiné et à l’apparence très fière et fière. Son corps grand, mince et élancé lui donne une magnifique pose délicate et distincte, ce qui le rend vraiment beau et beau à regarder.

La taille est moyenne. Selon la norme, en effet, le Dalmatien a les caractéristiques physiques suivantes :

  • un mâle de race pure peut peser entre 27 et 32 ​​kg ; il mesure environ 56-61 cm de haut
  • un spécimen femelle de race pure peut peser entre 24 et 29 kg : il mesure environ 54-59 cm.

Museau long, crâne plat et large, nez noir avec des taches noires ou brunes, le physique du Dalmatien est harmonieux, linéaire et en parfait équilibre. La chose est de longueur moyenne, caractérisée par la base robuste et une partie plus fine vers la fin. Il présente également la variété classique typique de la race : taches noires ou brunes sur fond blanc.

Venons-en maintenant au sujet du jour : quand apparaissent des taches chez un spécimen dalmatien ? Quelles sont les principales caractéristiques de son pelage fantastique ? Voici quelques informations qui nous aident à décrire au mieux un gros chien de cette race.

Le pelage du Dalmatien est lisse, dense et assez court. Il est brillant et lumineux au soleil : brillant et lumineux, il a des couleurs qui ressortent nettement et brillamment devant la lumière, notamment celle du Soleil.

La norme, comme tout amateur de chiens le sait, permet des types spécifiques de spécimens. Le Dalmatien est représenté par un fond blanc sur tout le corps, auquel s’ajoutent ici et là des taches de formes et de tailles différentes (toujours dans certaines limites), de couleur noire ou brune.

La forme qu’elles prennent rappelle cependant un cercle ou en tout cas des figures arrondies, assez esquissées et tracées par des contours bien définis.

La norme, en effet, n’est pas très souple à cet égard. Pour déterminer si un spécimen appartient ou non à la race dalmate, il faut absolument que les taches aient une forme plus ou moins arrondie. La taille doit être d’environ 2-3 cm de diamètre.

Evidemment, on ne parle pas de géométrie parfaite : un cercle compas n’est définitivement pas nécessaire ! Cependant, ce qui est certain, c’est que ces taches ne peuvent pas prendre d’autres formes, comme celles d’un triangle ou d’un carré.

Mais quand apparaissent ces belles taches si caractéristiques de la race ? Les chiots sont-ils déjà nés avec ces taches de couleur foncée, ou ont-ils tendance à se développer plus tard dans la vie, voire plus tard dans la vie ? Voici quelques informations.

Les Dalmatiens sont des kangourous très prolifiques : en général, il semble que chaque portée soit très nombreuse ! Mais comment naissent ces chiots ? Quelles sont les caractéristiques qui les distinguent le plus dès les premiers jours de la vie ?

Lorsque les petits Dalmatiens sortent du ventre de la mère-chien, ils sont minuscules et complètement blancs, sans aucune tache et donc dépourvus de tout autre type de couleur.

Les taches se développent donc lentement après environ deux semaines de vie. Bref, on peut dire que ces croquis de couleur sombre “sale” la fourrure de chaque spécimen au fur et à mesure que le chiot grandit.

Lorsqu’ils se forment, ils ne ressemblent qu’à de très petits points noirs ou bruns, à peine esquissés, dont il n’est pas possible de distinguer, du moins au début, même pas la bonne tonalité.

Au fur et à mesure que le chiot dalmatien grandit, les mêmes taches grandissent et augmentent en taille avec lui. Il semble donc que la nature suive vraiment un cours qui lui est propre, parfait, linéaire et certainement incontrôlable : avec la croissance et le plein développement du chiot, les taches sur son pelage s’élargissent également !

Vers la quatrième semaine, lorsque le chiot est presque parfaitement formé et prêt à faire partie du monde des très jeunes adultes tout au long du processus de sevrage, même les taches seront précisément formées. Bref, la croissance du chiot et l’augmentation des taches vont de pair !