chat Bengal | Tout sur la race de chat

0
191

Le chat Bengal a été obtenu en croisant un chat léopard asiatique avec une race domestique de chat, comme l’American Shorthair, le chat birman et le Mau égyptien.

Le chat Bengal est aimant, fidèle et très sensible à ses propriétaires. Malgré sa popularité, le Bengal ne convient pas à tout le monde. Ces chats nécessitent beaucoup d’attention et de soins. Ils sont très actifs et mobiles et s’habituent facilement à la marche en laisse. Généralement, le chat commence à s’habituer à la laisse dès son plus jeune âge.

Certains spécimens de cette race aiment l’eau et aiment y jouer.

chat Bengal | Tout sur la race de chat

Soins

Le chat Bengal a un pelage luxueux facile à entretenir. Pour ce faire, une fois par semaine, peignez l’animal avec une brosse douce et retirez les restes de poils avec un gant ou un chiffon humide.

En raison du fait que le chat Bengal aime l’eau, il se baigne souvent pour le plaisir. Les griffes doivent être régulièrement taillées. Les oreilles sont également vérifiées chaque semaine pour la saleté et l’inflammation. En cas de contamination, ils sont traités avec des solutions spéciales.

Avantages et inconvénients de chat Bengal

Avantages

  • Convivial et intelligent
  • Hypoallergénique et ne se décolore pas
  • Adaptez-vous facilement aux autres animaux
  • Entraînable, vous pouvez vous habituer à amener le ballon
  • N’ayez pas peur de l’eau
  • La laine ne nécessite pas de soins particuliers

Inconvénients

  • Trop actif
  • Sans une bonne éducation, ils peuvent être assez sauvages – ils peuvent s’accrocher à votre main ou être timides et vivre sous un canapé et aller aux toilettes là-bas.
  • Les chats marquent leur territoire
  • Ils miaulent bruyamment et grognent en mangeant
  • Les Bengals doivent être nourris correctement, sinon ils peuvent avoir des problèmes d’estomac et d’intestins.

Maladies

En général, la race du chat Bengal est assez robuste et saine. Mais la prédisposition à certaines maladies est toujours là. De leur part, les vétérinaires attribuent :

  • Intoxication alimentaire
  • Gastrite
  • Vers
  • Cardiomyopathie, maladie cardiaque
  • Inflammation des intestins
  • Leucémie féline

Vaccination

Les vaccinations des chatons commencent soit à l’âge de 2 à 3 mois, soit après un changement de dents à l’âge de 8 mois.

La première vaccination est administrée 10 jours après que l’animal a reçu un anthelminthique (Drontal, Prazitsid, etc.). Ces médicaments se présentent sous forme de comprimés et de sirop, les petits chatons reçoivent du sirop, car il est plus facile à doser.

Habituellement, la première vaccination des chatons se fait à l’âge de 10 à 12 semaines (la vaccination doit être trivalente sans rage), suivie d’une revaccination après 21 jours. La revaccination se fait avec le même vaccin que la première vaccination. Après la deuxième vaccination, la quarantaine est maintenue pendant 10 à 14 jours – c’est la période où le chaton est toujours dans le chenil. Et seulement après 14 jours, il développe une immunité, et il peut déménager dans une nouvelle maison.

La vaccination contre la rage chez les chatons se fait séparément de la vaccination contre les maladies infectieuses. Et si le chaton vit dans la maison, n’a aucun contact avec d’autres animaux et n’attrapera pas de rats ou de souris, il est préférable de vacciner contre la rage après avoir changé de dent. Les revaccinations sont effectuées en un an et sont répétées chaque année.

Aliments

Le système digestif du chat Bengal est très exigeant. Dès son jeune âge, il est important de choisir la bonne nourriture pour la santé future de l’animal.

Le chat Bengal ne doit pas être nourri avec des aliments faits maison de la table. Il est strictement interdit de donner des aliments aux épices, frits, salés et sucrés. Des aliments végétaux ne donnent pas de produits qui conduisent à la formation de gaz : pois, haricots, maïs, raisins, betteraves.

Les chats adultes sont nourris 2 fois par jour, les chatons : à l’âge de 2 à 4 mois nourris 5 à 6 fois, de 4 à 6 mois – 4 fois, de 6 à 8 mois – 3 fois, après quoi le Bengale est transféré 2 fois journée.

Nourriture naturelle

  • Lors du choix d’un aliment naturel fait maison, les propriétaires doivent compter la quantité de nutriments, choisir les bons aliments afin que le corps du chat ne subisse ni hypervitaminose ni béribéri.
  • Le menu naturel du chat Bengal doit être composé des produits suivants :
  • Viande maigre – bouillie, cuite ou crue (pré congelée pendant plusieurs jours), elle est nécessaire quotidiennement. Un animal adulte peut hacher la viande en petits morceaux, mais pas en purée. Il est souhaitable de préférer le veau (bœuf), le lapin et la dinde ;
  • Poissons de mer faibles en gras – bouillis (de préférence) ou crus – navaga, goberge, glace, merlu. Il est administré au chat 1 à 2 fois par semaine au maximum. Parfois, vous pouvez choyer un chat avec un poisson gras (maquereau, hareng de l’Atlantique, lieu noir), dont les gros os doivent être retirés ;
  • Sous-produits – il ne faut pas en abuser, donc 1 à 2 fois par semaine suffira. Vous pouvez donner du foie, des poumons, du cœur bouillis et hachés ;
  • Les céréales – (riz, sarrasin, orge, semoule) sont données au chat plusieurs fois par semaine, en les mélangeant avec de la viande, du poisson ou des abats ;
  • Légumes – ils sont bouillis ou donnés crus, hachés et mélangés avec des aliments d’origine animale. Les chats peuvent manger des courgettes, de la citrouille, du chou (s’il n’y a pas de problèmes de flatulence), des carottes. Légumes également utiles en petites quantités – persil, aneth, laitue ;
  • Œufs – vous ne pouvez donner que le jaune ou l’œuf entier bouilli 1 à 2 fois par semaine ;
  • Huile végétale – elle est ajoutée aux plats cuisinés (légumes, viande, céréales, etc.) ;
  • Produits laitiers faibles en gras – yogourt, kéfir sans colorants ni arômes ;
  • Céréales germées – vous pouvez cultiver ou acheter, le chat sera heureux de manger de l’herbe utile.

Aliment prêt

Les aliments prêts à consommer contiennent généralement toutes les vitamines et oligo-éléments nécessaires. Ils sont bien digérés et ont un faible taux de consommation.

Pour le chat Bengal, il est recommandé de choisir des aliments de la série premium. Le composant principal de leur composition – viande naturelle, souvent fermière et fraîche. Ils ne contiennent pas de protéines végétales (ou contiennent, mais en petites quantités), des OGM, des additifs aromatiques et aromatisants nocifs.

Avant d’acheter de la nourriture, les vétérinaires recommandent une bonne étude de la composition du produit. Il est préférable que l’emballage contienne une liste détaillée des ingrédients et leur pourcentage. L’accent doit toujours être mis sur les protéines animales (c’est-à-dire la viande, le poisson, la volaille).

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here