8 traits qui font que les carlins semblent grincheux mais gentils

20

Les carlins sont parmi les chiens les plus mignons et les plus sympathiques. De l’extérieur, ils ressemblent à des vieillards grincheux, mais gentils, prêts à être constamment attentifs à vous. Cette race a plusieurs caractéristiques.

Crédulité

Les carlins diffèrent des autres chiens par leur confiance accrue dans les autres. Ils sont assez légers, drôles et affectueux, il n’est donc pas si difficile d’attirer leur attention. Presque tout le monde peut facilement emmener un carlin, même s’il est laissé en laisse près du magasin. Par conséquent, si vous ne voulez pas perdre votre animal de compagnie, ne le laissez pas seul dans un endroit bondé. Leur curiosité et leur caractère ludique font que les carlins contactent tout le monde, surtout ceux qui offrent quelque chose de savoureux.

Jalousie

La jalousie est une autre qualité qui distingue le carlin des autres chiens. Cette race nécessite beaucoup d’attention. Si des invités viennent à vous, assurez-vous que l’animal essaiera de toutes ses forces de devenir le principal objet de divertissement pour eux. Il a l’habitude d’être sous les projecteurs, c’est pourquoi il déteste être à l’arrière-plan. Le carlin se mettra en colère, grognera et essaiera constamment de vous arrêter pour que vous puissiez enfin jouer avec lui ou le caresser, alors ne le jurez pas. La jalousie est une caractéristique de cette race, ce qui rend extrêmement difficile leur rééducation.

Rancœur

Les carlins ne sont pas faciles à dresser les chiens. Si vous insistez pour exécuter des commandes pendant une longue période ou pour effectuer une autre tâche, l’animal peut simplement se retourner et partir, vous ignorant de manière révélatrice. Ils sont assez sensibles, donc ils se souviennent longtemps quand ils sont hurlés ou en colère. Si le carlin n’aime pas quelque chose, il ne grognera pas ou n’aboyera pas, montrant son mécontentement. Pour lui, la meilleure solution est de se comporter le plus calmement et le plus détaché possible pour comprendre son ressentiment.

Paresse

La paresse est probablement la principale qualité des carlins. Même à un jeune âge, ils se comportent souvent comme des vieux grincheux qui n’ont ni force ni désir de quoi que ce soit. Les représentants de cette race se fatiguent très rapidement, ils peuvent donc même s’allonger et se reposer autant qu’ils le souhaitent au milieu d’une promenade. Il est difficile de forcer un carlin à faire quelque chose contre sa volonté. Ses désirs personnels viennent en premier. Essayez de ne pas le pousser pour une promenade ou jouer si vous voyez qu’il est complètement épuisé. La probabilité que son désir apparaisse à l’air frais est extrêmement faible.

Ronflement

Les carlins sont tous connus pour leur volume. Dans la vie ordinaire, ils émettent de nombreux grognements et pendant le sommeil, ils ronflent très fort. Par conséquent, si vous envisagez d’avoir un tel chien, soyez prêt à ce que le ronflement soit pire que celui de votre grand-père. Ils peuvent être entendus dans toute la maison, ce qui empêche les gens de dormir. Mais d’un autre côté, cela les rend très mignons et un peu gênants.

Allergie

Le carlin est une race spéciale et élevée, il a donc besoin d’une bonne nutrition et, surtout, d’un régime alimentaire approprié. Ces chiens sont intrinsèquement allergiques, et s’ils sont donnés les mauvais aliments, ils peuvent commencer à perdre des poils, des démangeaisons et des gonflements. De plus, vous devez utiliser des produits de soin spéciaux pour la peau et la laine lors du lavage. Veuillez consulter votre vétérinaire avant d’acheter un produit.

Glouton et enclin à être en surpoids

Peu de gens sont touchés par des carlins dodus. Et ce n’est pas surprenant, ils sont extrêmement amusants à prendre du poids et à bouger grâce à leurs jambes courtes. Cependant, l’excès de poids ne profite pas à ces chiens, ils ont déjà des problèmes respiratoires dès la naissance, ce qui ne fait qu’aggraver la situation. Les animaux de cette race sont très voraces et peuvent constamment ronger quelque chose. Ils adorent mendier des friandises différentes et exiger plus. Pour maintenir la santé du carlin, il est préférable de le chouchouter pas trop souvent, afin qu’il ne devienne pas obèse et puisse facilement se déplacer.

Anxiété et tension intérieure

Peu de gens se rendent compte que les carlins sont des chiens assez anxieux. Ils réagissent rapidement aux stimuli externes et aux sons étrangers. Si ces animaux ressentent au moins un peu de danger, ils commencent immédiatement à ressentir des tensions internes et de l’anxiété. Cela est particulièrement visible dans leur comportement : ils peuvent regarder avec peur à un moment donné ou courir avec agitation. Dans de tels moments, vous devez absolument faire attention au comportement de l’animal et essayer de le calmer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here