Home Races Races de Chiens Dogue de Majorque | Informations et faits sur la race de chien

Dogue de Majorque | Informations et faits sur la race de chien

18
Dogue de Majorque

Saviez-vous qu’il existe une race de chiens typiques des îles Baléares appelée Dogue de Majorque – Ca de Bou ? En catalan, Ca de Bou signifie “bull dog” et il a reçu ce nom parce que dans le passé, ce chien faisait face à des taureaux dans des combats artificiels, si on peut les appeler ainsi.

Heureusement, aujourd’hui ces coutumes sadiques et cruelles ont disparu et la Dogue de Majorque est un très bon chien de garde, super fidèle à ses propriétaires et très courageux.

Avec une bonne socialisation d’un chiot et une bonne éducation, le dogue de Majorque deviendra un animal de compagnie qui adorera passer beaucoup de temps avec sa famille et faire de longues promenades tous les jours car il a besoin d’une bonne dose d’activité physique et mentale pour performer et être un chien en bonne santé et heureux.

Ce chien est la combinaison parfaite de mobilité et de puissance. Chez ce chien, la force va de pair avec l’adéquation, ce qui est très précieux pour les races de conservation sérieuses.

Malgré le fait que Dogue de Majorque soit ludique, amical avec tous les membres de la famille, affectueux avec les enfants, dans les bonnes situations, un tel chien peut se transformer en un gardien redoutable et intrépide, un chien de garde parfait. On ne peut pas l’appeler un jouet pour enfants, car dans ses veines le sang des ancêtres espagnols qui se sont battus avec des taureaux bouillonne.

Lisez cette fiche de race ‘Pets Feed’ et découvrez tout ce que vous devez savoir sur le mastiff de Majorque (origine, tempérament, besoins d’exercice …) avant de l’adopter et d’être un propriétaire responsable.

Dogue de Majorque

Autres noms :

Ca de Bou, Dogue Majorquin, Chien de combat Majorquin, Mâtin de Majorque, Mallorquin Mastiff

Histoire de la race

En 1232, le roi Jaime I a conquis l’archipel des îles Baléares. Avec le roi, plusieurs grands chiens forts ont voyagé entre Alans et Bulldogs de la péninsule ibérique. Ces chiens donneraient naissance au courant dogue de Majorque – Ca de Bou.

En 1713, grâce au traité d’Utrecht, les îles Baléares sont devenues des colonies anglaises. Pendant la domination anglaise sur les îles, les combats de chiens et de taureaux, « sports » courants en Angleterre à l’époque, étaient encouragés.

C’est à ce moment qu’ils ont commencé à croiser les chiens existants sur les îles afin d’obtenir le chien de combat le plus adapté aux températures élevées des îles Baléares. Bien sûr, des chiens bulldog et d’autres moloïdes anglais ont également été utilisés à ces croisements.

Le résultat fut le Dogue de Majorque. Les combats de chiens et de taureaux ont eu lieu non seulement dans les arènes sportives, mais aussi parce que les bouchers utilisaient des chiens pour contrôler et tuer le bétail. D’où le nom de Dogue de Majorque, qui en catalan signifie “bull dog”.

Des années plus tard. Avec le retour des îles Baléares à la Couronne espagnole et l’interdiction des combats aériens, le dogue de Majorque – Ca de Bou a continué à être utilisé comme chien de garde et comme assistant de boucherie.

Aujourd’hui, la race est peu connue en dehors de l’archipel qui les a vus naître, et même à Majorque et dans les autres îles Baléares, sa population est faible.

Dogue de Majorque

Caractéristiques de Dogue de Majorque

Aujourd’hui encore, c’est un chien dur et sérieux. Après tout, tout au long de son histoire, il a été utilisé pour des tâches ingrates ancrées dans l’ADN de la race. Et c’est un mastiff typique : fort, puissant, de taille moyenne, de constitution un peu allongée.

Avec une bonne éducation, et profitant de sa tranquillité d’esprit et de son équilibre émotionnel, Dogue de Majorque peut être un chien de compagnie. Evidemment, il ne sera pas accessible à toutes les familles et nécessitera un exercice adéquat pour pouvoir se développer sans problèmes, tant physiquement que mentalement, ce chien a besoin d’un travail continu. Bien sûr, n’appliquez jamais de techniques agressives avec Dogue de Majorque ou il peut réagir violemment.

Et s’il reçoit une bonne éducation en tant que chiot, vous aurez un chien joyeux, gentille et fait maison. Un bon compagnon pour la famille qui, en plus, se comportera impeccablement avec les petits de la maison. Mais il est essentiel que vous sachiez vous y imposer et ne pas le laisser prendre le dessus. N’oubliez pas qu’en plus de sa force, vous affrontez un chien avec une bonne intelligence, donc il saura quand il pourra ignorer vos règles.

À la maison, Dogue de Majorque est un chien très fidèle et reconnaissant. Ce qui, avec le bon traitement qu’il a avec les humains, fait de lui un chien de compagnie agréable et calme. Si vous le traitez avec l’amour qu’il mérite – toujours sans perdre votre leadership – vous aurez un compagnon docile prêt à obéir à vos ordres à tout moment.

Le pelage est dur et court. Il existe les options de couleur suivantes :

  • Tigre (panaché) – avec une prédominance de tons sombres.
  • Rouge (cerf).
  • Noir.

La hauteur au garrot atteint 52-58 cm, le poids est 30-38 kg.

Dogue de Majorque

Traits de caractère et tempérament de Dogue de Majorque

Le Dogue de Majorque moderne conserve le tempérament de ses prédécesseurs. C’est un chien dur, courageux et déterminé. Comme beaucoup de chiens moly, il est également calme et équilibré et très fidèle à ses propriétaires, ce qui en fait un excellent gardien et protecteur de sa famille.

Il n’aboie généralement pas sans raison, mais il est très méfiant envers les étrangers et a tendance à être agressif avec les autres chiens s’il n’est pas bien socialisé, tout comme les autres races. En revanche, s’il a reçu une bonne socialisation, le Ca de Bou sera un chien calme et très fait maison qui aimera la vie à la maison avec sa famille humaine.

Le Dogue de Majorque peut être un excellent compagnon s’il est traité avec respect, affection et amour, et s’il est bien éduqué, mais ce n’est généralement pas le bon chien pour un propriétaire novice car il n’est pas facile à dresser.

Chien de garde

Grâce au fait que c’est un chien très alerte, c’est un bon chien de garde. En effet, depuis l’interdiction des combats entre chiens et taureaux, il a été utilisé comme chien de défense et de protection. Malheureusement, Dogue de Majorque n’a pas toujours été bien utilisé, ce qui a conduit à son inclusion dans les listes des chiens potentiellement dangereux.

Ce chien se comporte calmement vis-à-vis de ses amis et connaissances en présence de son maître. Cependant, s’il n’est pas à proximité, il ne laissera personne sur le seuil, même s’il a vu cette personne plusieurs fois.

Dogue de Majorque et les enfants

Ayant un tel chien avec un passé de combats à la maison, de nombreux propriétaires craignent que les animaux domestiques puissent être dangereux pour les enfants, en particulier les petits. Après tout, tous les enfants ne contrôlent pas ses actions, il peut accidentellement tirer son oreille, pincer ou écraser sa patte. Par conséquent, les sentiments des parents sont assez naturels, car le chien peut montrer de l’agressivité en réponse.

Cependant, dans le cas du Dogue de Majorque, ces craintes ne sont pas nécessaires. Malgré leur apparence plutôt effrayante, les chiens Dogue de Majorque – Ca de Bou sont des créatures très affectueuses, équilibrées et amicales. Ils n’aboieront ni ne mordront jamais un enfant, quel que soit son âge.

Pour Dogue de Majorque, la famille est tout son « troupeau », qu’il protégera et conservera jusqu’au bout, il ne faut donc pas attendre de lui une agression incontrôlée envers les enfants. Dogue de Majorque et les enfants dans la maison forment un merveilleux tandem qui vous procurera une quantité infinie d’émotions positives.

Cette race est consacrée à plus d’un membre de la famille. Un amour et une obéissance exceptionnels sont montrés à tous, y compris aux enfants.

Dogue de Majorque

Chiots

Le chiot Dogue de Majorque grandit très vite, c’est pourquoi il est bon de porter une attention particulière à son alimentation et à son état de santé, surtout dans les premiers stades de sa vie. Quant à son éducation, il doit aller de pair avec la socialisation, pour l’empêcher de développer un caractère trop agressif et combatif envers les étrangers et les autres races de chiens. Parfois, l’aide d’un formateur expérimenté peut être très utile.

En Espagne, le prix moyen d’un chiot Dogue de Majorque est de 700 euros, 800 dollars. Et comme il est difficile de trouver ailleurs, il n’est donc pas possible d’établir un prix approximatif. Le conseil, comme toujours, est de préférer un couvoir spécialisé, même à l’étranger, plutôt qu’une vente privée sur Internet.

Santé

En moyenne, Dogue de Majorque peut vivre 10-12 ans. Mais avec une bonne génétique, un entretien, une nutrition et des soins appropriés, ce chien vit jusqu’à 14-15 ans.

Si vous souhaitez que votre animal devienne un foie long, ne négligez pas les règles suivantes :

  1. Vaccination de routine.
  2. 1 à 2 fois par an, visites préventives à la clinique vétérinaire (radiographie, tests, examen visuel).
  3. Vermifuge.
  4. Traitement des parasites cutanés (surtout pendant la période printemps-été).

Cela ne veut pas dire que Dogue de Majorque se distingue par sa mauvaise santé. Par nature, ils sont robustes et forts. Mais, comme les autres espèces animales, le Dogue de Majorque a une prédisposition aux problèmes de santé suivants :

  • La coprostase est une maladie intestinale dans laquelle le mouvement des matières fécales ralentit ou s’arrête, le chien peut mourir dans les plus brefs délais, si des mesures ne sont pas prises d’urgence.
  • La dermatite est une maladie cutanée grave, accompagnée de complications et nécessitant un traitement à long terme.
  • Dysplasie articulaire – le chien boit, ressent une douleur intense dans les premiers stades, au dernier stade la douleur devient intolérable, c’est pourquoi l’animal est immobilisé.
  • L’infarctus du myocarde est la nécrose d’une zone spécifique du muscle cardiaque.
  • Le pemphigus est une réaction allergique cutanée.
  • La tendinite est une inflammation des tendons.
  • Bursite – survient le plus souvent dans la région de l’articulation du coude, a un certain nombre de complications si le traitement nécessaire n’est pas effectué à temps.
Dogue de Majorque

Soins élémentaires

Dogue de Majorque peut être conservé à la fois dans l’appartement (maison) et dans la cour. Dans le premier cas, le chien doit avoir sa propre place avec un canapé, des jouets, des bols pour l’eau, de la nourriture. Dans le second cas, une volière spacieuse avec une cabine chauffée devrait être équipée. La tenue du Ca de Bou sur la chaîne est exclue.

Des promenades quotidiennes et actives vers la Dogue de Majorque sont nécessaires. Dans les lieux publics, à proximité des routes, il n’est pas recommandé de baisser le chien de la laisse.

Même le chien le plus obéissant et le plus éduqué peut momentanément oublier le propriétaire et se précipiter après un chat, par exemple. Ainsi, il vaut mieux ne pas risquer le fait que le chien tombe sous les roues de la voiture ou se batte avec un chat ou un chien errant.

Pour les promenades actives, sélectionnez une plateforme spéciale. Si le propriétaire fait du sport, la Dogue de Majorque se fera un plaisir de faire des courses matinales avec lui, de courir à côté de son vélo ou de nager dans un réservoir naturel.

Il est également recommandé de voyager régulièrement avec votre animal en dehors de la ville. C’est là que le Dogue de Majorque, recevra la liberté de mouvement, et sous la supervision du propriétaire pourra éclabousser le stock d’énergie accumulée.

Pour maintenir la santé et la beauté de la Dogue de Majorque, nous procédons régulièrement aux procédures suivantes :

  • À l’aide d’une moufle spéciale, peignez les poils morts trois fois par semaine du pelage.
  • Pendant la mue, il est recommandé d’utiliser un furminateur, en éliminant quotidiennement les poils morts.
  • Nous baignons notre chien deux fois par an, en nous adaptant à la mue saisonnière. Il n’est pas conseillé d’utiliser des détergents plus souvent, car des allergies peuvent survenir et la peau peut en souffrir.
  • Une à deux fois par mois, nous coupons les griffes avec un cutter à griffes, si le Dogue de Majorque ne les broie pas sur une chaussée dure. Avec de longues griffes, le chien sera limité dans ses mouvements et peut même être blessé.
  • Après chaque repas, nous nous essuyons le visage en portant une attention particulière aux plis.
  • Après chaque promenade, nous lavons les pattes du chien, examinons les coussinets, les doigts pour détecter des blessures, des fissures.
  • Nous brossons régulièrement les dents de notre chien, évitant ainsi l’apparition de maladies dentaires et une odeur désagréable de la bouche.
  • Chaque semaine, nous examinons les oreilles et nettoyons les oreillettes à l’aide d’un outil spécial recommandé par un vétérinaire.
Dogue de Majorque

Alimentation

La nutrition doit être équilibrée et de haute qualité. Vous pouvez nourrir avec des aliments naturels ou des aliments préparés destinés aux chiens.

Nous nourrissons de petits chiots 5 à 6 fois par jour. En vieillissant, le nombre de tétées est progressivement réduit. De 8 à 9 mois, la Dogue de Majorque reçoit de la nourriture 2 fois par jour. L’eau doit toujours être disponible

Lorsque vous achetez de la nourriture sèche, assurez-vous qu’elle est de qualité supérieure auprès de marques de confiance. Avec une alimentation naturelle, vous devez prendre soin des suppléments minéraux et vitaminés. Nous réfléchissons attentivement à l’alimentation.

Il doit être présent : lait aigre, non gras, viande, fruits, légumes, céréales, poisson, abats.

Une bonne nutrition est la clé d’une bonne santé et du bien-être de votre animal.

Exercice

Ces chiens ont besoin d’une bonne dose d’exercice quotidien. Les promenades quotidiennes peuvent fournir une grande partie de cet exercice tout en aidant à maintenir la socialisation de Dogue de Majorque.

Bien qu’ils ne soient pas de très gros chiens, ils ne s’adaptent pas bien à la vie dans de petits appartements ou dans des zones urbaines densément peuplées, il est donc conseillé de fournir au chien suffisamment d’espace pour vivre et, c’est à l’extérieur, beaucoup mieux.

Dogue de Majorque

Education et dressage

Pour élever et dresser une Dogue de Majorque – Ca de Bou, le propriétaire doit trouver un juste milieu entre contrôle trop serré et douceur, manque de volonté. Le chien doit savoir que la parole du propriétaire est la loi, mais les encouragements et les éloges, ainsi que la compréhension mutuelle, doivent être présents.

Cette race n’appartient pas au décoratif, Dogue de Majorque est un chien sérieux qui nécessite un dressage sérieux, une socialisation précoce et une éducation. Il doit nécessairement suivre un cours de protection, de préférence sous la direction d’un maître-chien expérimenté.

Trop encourager un chien à se régaler pendant l’entraînement n’en vaut pas la peine. Par exemple, après la première commande correctement exécutée, il suffit de féliciter verbalement l’animal : « Bravo », « bien ». Si le chien exécute diligemment des commandes plusieurs fois de suite, utilisez des encouragements aromatisants.

En général, la Dogue de Majorque est facile à entraîner et se souvient rapidement des commandes. Avec une bonne éducation, c’est un chien obéissant et adéquat.

Comment choisir un chiot Dogue de Majorque

Les éleveurs de chiens expérimentés recommandent de rechercher les chiots Dogue de Majorque dans des chenils spécialisés, car les animaux de compagnie y sont bien soignés, ont tous les vaccins, passeport vétérinaire et autres documents. Le coût des chiots est le suivant :

Sans pedigree Jusqu’à 200 €

Pour les mâles reproducteurs : 54-58 cm, les femelles : 52-55 cm

Pour participer à des expositions Environ 1500 €

Dogue de Majorque

Faits intéressants à propos du Dogue de Majorque

  • Dans les temps anciens, ce dogue participait à des corridas. Leurs fonctions comprenaient la protection des toreros et même la lutte contre un taureau. Pour cette raison, la race s’appelait ” Ca de Bou “, ce qui signifie “bull dog”.
  • Dogue de Majorque est noble dans son comportement avec les autres chiens. Un tel chien n’attaquera jamais un petit chien malade ou faible.
  • Le Dogue de Majorque avec une précision surprenante détermine intuitivement lequel des gens autour de lui est ami et qui est l’ennemi.
  • Le mastiff de Majorque est impossible à corrompre ou à persuader, ce chien est un chien de garde et de garde idéal.
  • Il s’adapte facilement au climat et est également un excellent animal de compagnie.
  • Sa queue est faiblement insérée, donc sa présence est à peine perceptible.

Avantages et inconvénients de la race

Dogue de Majorque est l’incarnation de la force, de la volonté, de l’énergie. Par conséquent, avant d’acheter un chiot du type spécifié, pesez vos options. Il est également important de se familiariser avec les principaux avantages et inconvénients de la race.

Avantages:

  • Adéquation, convivialité.
  • Sans prétention à quitter et à manger.
  • Attitude affectueuse et bienveillante envers les enfants.
  • Entendez-vous avec d’autres animaux.
  • Excellentes qualités de sécurité et de surveillance.
  • Dévouement.
  • Intrépidité, endurance.
  • Facile à former.

Inconvénients :

  • Nécessite beaucoup d’activité physique et une marche active quotidienne.
  • Nécessite une formation sérieuse.
  • Entêtement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

error: Le contenu est protégé !!