Bull Terrier dangereux faute

Dernière mise à jour le 6 October, 2021 par Chiens Chats

Le Bull Terrier est une race de chien qui peut provoquer les opinions les plus contradictoires chez plusieurs personnes. La question la plus courante est : quel est le danger d’un bull terrier ?

Une personne qui ne connaît pas la race peut supposer que les bull terriers sont agressifs, hostiles, incontrôlables, car même des cas d’attaque contre une personne sont connus.

Mais les éleveurs affirment que les chiens de cette race se distinguent par leur gentillesse extraordinaire, leur courage et leur loyauté sincère envers leur propriétaire. Mais pour qu’un chien n’ait que la dignité de sa race, il est important de l’éduquer correctement.

Faits historiques intéressants

Beaucoup de gens pensent que le Bull Terrier est un chien dangereux, car il a été élevé à l’origine comme combattant actif et, bien sûr, n’a pas perdu ses traits de caractère forts au fil du temps.

Le fondateur de la race est l’Anglais James Hinsk. C’est en Angleterre que le bull terrier a été élevé pour la première fois, mais il n’est pas établi avec précision quelles races de chiens étaient ses ancêtres. Les faits historiques indiquent qu’au départ, après avoir croisé un chien prétendument dalmatien, un bouledogue et un terrier blanc, le Bull et le Terrier ont été élevés. Le chien se distinguait par une super endurance, une intrépidité, une totale indifférence à la douleur. En apparence, le Bull et le Terrier ressemblaient à une “machine en acier” – grande taille, croupe puissante, pattes courtes et mâchoires puissantes. La nouvelle race de chiens a participé activement aux batailles et a presque toujours vaincu les rivaux d’autres races.

Un peu plus tard, James Hinsk a pensé à élever une nouvelle race de chien qui aurait une apparence plus agréable par rapport au Bull et au Terrier, mais conserverait son fort caractère et ses excellentes qualités de combat. Les efforts ont été couronnés de succès, et après le croisement du Bull et du Terrier, vraisemblablement avec un Pointer dalmatien ou espagnol, le résultat était un Bull Terrier moderne, caractérisé par sa force, son courage et son apparence unique.

En Angleterre, les bull terriers participaient non seulement aux combats de chiens, mais servaient également d’excellents exterminateurs de rats. Les aristocrates et les chasseurs organisaient même des compétitions de capture de rats, et c’était toujours le Bull Terrier qui gagnait et battait des records.

Le chien de combat a participé à divers concours et événements passionnants, et en même temps pas seulement en tant que combattant cruel et intrépide, bien que la morsure d’un bull terrier ait bien pu causer la mort d’un ennemi.

Jusqu’au milieu du siècle dernier, personne n’aurait pensé que le Bull Terrier pouvait représenter un danger pour l’homme. Il semblerait que ce chien combinait toutes les meilleures qualités, mais il n’avait absolument aucun défaut.

Le Bull Terrier est passé avec confiance du rang de chien de combat au privilège d’animal de compagnie – il accompagnait les messieurs pour une promenade dans le parc, jouait bien avec les enfants et accueillait amicalement les invités de son maître. Pourquoi le chien est-il devenu un symbole d’agressivité et d’incontrôlabilité ces dernières années ?

Pourquoi le bull terrier est-il considéré comme dangereux ?

Il convient de noter que tout chien peut constituer une menace pour la santé et même la vie humaine, qu’il s’agisse d’un berger allemand ou d’un petit chien de poche. L’agressivité et la colère chez un chien sont développées par la personne elle-même par de mauvaises actions vis-à-vis de son animal de compagnie.

Une situation similaire s’est produite avec le bull terrier. La principale raison de la persécution de la race était un comportement humain inapproprié envers le bull terrier. Certaines personnes se sont procuré un chien pas du tout à des fins nobles et pas pour “l’âme”. Ils voulaient éduquer un chien petit mais puissant comme instrument de “meurtre” afin qu’il participe à des massacres sanglants et gagne à cent pour cent.

Pour favoriser la colère et l’agressivité, les chiens étaient opposés aux animaux, ainsi qu’empoisonnés aux humains. Le résultat d’un tel comportement humain a été que les bull terriers mal élevés ont commencé à être considérés comme un chien maléfique et déséquilibré, qui, s’il le souhaite, peut même mordre un adversaire.

Après la propagation d’une opinion négative sur la race, les bull terriers ont commencé à être euthanasiés et empoisonnés. Un peu plus tard, une interdiction a été émise sur la vulgarisation de ces chiens. En Allemagne, c’est même arrivé au point que le gouvernement a interdit à la population d’élever des bull terriers.

Aujourd’hui, les chiens de cette race ne sont pas courants, mais dans presque tous les pays, il existe des clubs de bull terrier, des chenils et, bien sûr, des éleveurs de ces chiens.

Les cynologues spécialisés dans l’élevage de bull terriers se conforment de manière responsable aux exigences extérieures et typiques de la race, vous pouvez donc toujours leur acheter un chiot beau et nécessairement en bonne santé, qui ravira à l’avenir son propriétaire avec dévotion, équilibre de caractère et courage.

Caractéristiques du bull terrier

Les propriétaires de Bull Terrier parlent chaleureusement de leurs animaux de compagnie. Ces chiens sont très fidèles et dévoués à leur maître, le chien défendra toujours la personne qui lui est chère.

Les Bull Terriers sont très sociables, ils aiment être dans les lieux publics, rencontrer de nouvelles personnes et vivre des expériences agréables.

Le trait de caractère principal d’un tel chien est l’activité, pour cette raison même, le bull terrier a besoin de mouvements constants, de longues promenades, de jeux avec des camarades et d’une éclaboussure d’émotions accumulées.

Une caractéristique distinctive d’un chien est l’entêtement, c’est ce trait de caractère qu’elle essaie d’appliquer partout – à la maison et dans la rue, et lorsqu’elle travaille avec un maître-chien. De plus, les bull terriers sont par nature des chefs de file et le propriétaire doit faire preuve de beaucoup de patience afin de supprimer ce trait désagréable du caractère de son animal de compagnie.

Comment élever un bull terrier et faire d’un chien un membre obéissant de la famille ? La principale chose qui est requise pour l’éducation correcte d’un chien est la fermeté du caractère du propriétaire : si une fois une interdiction est donnée à quelque chose, alors le chien doit toujours y adhérer strictement.

Secret : une bonne éducation

Les gens eux-mêmes sont à blâmer pour l’opinion selon laquelle le bull terrier est agressif. Seule une mauvaise éducation du chiot entraîne des conséquences négatives, en premier lieu pour le propriétaire lui-même.

Il est possible d’élever correctement un bull terrier à la maison, mais pour cela il est important que le propriétaire de chien connaisse quelques bases :

  • La formation des chiots est obligatoire dès le plus jeune âge (3 mois);
  • Le chien ne doit pas être battu ;
  • Il est interdit d’encourager l’agressivité du bull terrier ;
  • Lors de la manipulation d’un chien, un ton calme et bienveillant du propriétaire est important, ainsi que la discipline la plus stricte ;
  • Vous devez marcher longtemps avec un bull terrier. Idéalement, chaque balade durera au moins 2 heures ;
  • Vous ne pouvez pas restreindre le chien dans les jeux avec des camarades.

Étant donné que le bull terrier a un caractère confiant et fort, il convient mieux aux hommes. Il n’est pas recommandé d’avoir des chiots bull terrier pour les femmes célibataires, ainsi que pour les personnes âgées qui ne sont pas toujours capables d’élever correctement un chien de combat.

Article précédentLe petit chien fait semblant d’être perdu pour que les gens s’arrêtent et lui donnent de l’amour
Article suivantUn magasin de meubles s’assure que les chiens sans-abri ont un endroit confortable pour dormir